FANDOM


On retourne à la maison avec une armée. Avec l'armée de Khal Drogo. Je laisserais la totalité de sa tribu te baiser, l'ensemble de ses quarante mille hommes et leurs chevaux s'il fallait en passer par là.
—Viserys à Daenerys[src]

Viserys Targaryen est un personnage principal dans la première saison de Game of Thrones. Il est interprété par Harry Lloyd et fait ses débuts dans l'épisode "L'hiver vient".

Viserys est le fils de l'ancien roi, Aerys II Targaryen, le Roi Fou, dépossédé de son trône par l'Usurpateur Robert Baratheon. Viserys est un jeune homme cruel et vain qui veut à tout prix reconquérir le trône de ses ancêtres. Pour servir ses intérêts, il n'hésite pas à sacrifier ceux de sa sœur, Daenerys.

Biographie

Contexte

Viserys est le fils d'Aerys II Targaryen ainsi que de sa sœur-épouse Rhaella Targaryen. Il est le frère cadet de Rhaegar Targaryen et le second héritier du Roi Fou.
Viserys (H&T Rébellion de Robert)

Viserys enfant

Durant la Rébellion de Robert, son frère aîné est finalement abattu à la Bataille du Trident, Aerys décide donc d'envoyer Viserys et sa mère enceinte sur l'île fortifiée de Peyredragon pour leur sécurité.

Suite à la chute de son père, Viserys dut quitter Westeros à l'âge de cinq ans. Il perdit sa mère qui mourut en donnant naissance à sa jeune sœur, Daenerys. Il la considéra dès lors comme un objet lui appartenant ainsi qu'un moyen d'accéder au trône qui lui revient de droit, prétendant que Robert Baratheon n'était qu'un usurpateur et qu'il est le seul vrai roi des Sept Couronnes.

Il a vécu une très grande partie de sa vie en exil dans les Cités libres, ruminant sa rancœur envers Robert Baratheon et cultivant sa paranoïa des hommes de main de l'usurpateur à ses trousses. Viserys et sa sœur ne purent compter que sur les quelques personnes qui hébergèrent les derniers Targaryen, pensant certainement qu'un nom aussi fameux pouvait leur être utile.

Illyrio Mopatis, grand marchand de Pentos, accorda l'asile plus d'une année entière à Viserys et sa sœur. Les deux Targaryen ne manquèrent ainsi de rien pendant cette période.

Saison 1

Viserys apporte à sa sœur un cadeau de leur hôte, Illyrio. Ce dernier offre en effet à la jeune femme une robe en vue de son futur mariage avec Khal Drogo. Le frère de Daenerys lui tend la parure, pour qu'elle puisse toucher le tissu et sentir comme il est doux. Ravi, Viserys s'exclame qu'il est un hôte fort généreux tandis que Daenerys s'interroge : Ils sont ses invités durant plus d'un an et ce dernier ne leur a jamais demandé quoi que ce soit.

Viserys offre la robe à Daenerys (1x01)

Viserys montre la robe d'Illyrio

Son frère lui raconte qu'Illyrio fait cela dans l'optique d'avoir les faveurs du Roi des Sept Couronnes, dès qu'il aura retrouvé son trône. Viserys donne alors l'étoffe à une esclave et déshabille sa sœur, tout en ne manquant pas de commenter "son air avachi". Il dit qu'elle a désormais un corps de femme pendant qu'il la touche et l'examine.

Viserys raconte à Daenerys que son régne commence aujourd'hui

Viserys déclare que son règne commence maintenant

Viserys affirme qu'elle doit être parfaite aujourd'hui, puisque c'est le jour où ils vont la présenter à Khal Drogo. Il ne manque pas de la prévenir "qu'elle réveillera le dragon" dans le cas contraire, ce qui est en fait ses crises de démence quand il est extrêmement furieux. Il la laisse ensuite prendre son bain, non sans déclarer au préalable que les écrivains feront de ce jour celui du début de son règne, dans les ouvrages du futur à sa gloire.

Viserys et sa soeur apperçoivent Drogo (1x01)

Viserys et sa sœur aperçoivent Drogo

Le moment vient ensuite de la présenter à son époux, le plus puissant Khal du peuple dothraki, Drogo. Egalement présent, Illyrio procède aux présentations puisqu'il est le seul des trois à parler le dotrhaki. Alors que Daenerys est sur le point de s'avancer, son frère la saisit doucement par le poignet et lui murmure à l'oreille que la taille de la tresse de Drogo signifie qu'il n'a jamais été vaincu au combat.

Les Targaryen s'inquiètent du départ soudain de Drogo

Viserys est inquiet du départ soudain du khal

Il lui accorde le fait qu'il ne soit qu'un sauvage mais prétend qu'il est l'un des meilleurs tueurs actuellement vivant. Il dit fièrement qu'elle va devenir sa reine avant qu'Illyrio ne demande à Daenerys de s'avancer, pour que Drogo puisse mieux voir celle à qui il est promis. Le Khal la regarde un instant avant de s'éloigner à cheval avec ses sang-coureurs. Stupéfait, Viserys demande à Illyrio ce qui se passe, pourquoi le Dothraki part sans avoir dit un mot et si elle lui a plu.

Illyrio, Viserys et Daenerys

Viserys et Illyrio discutent

Le marchand de Pentos affirme que si Drogo n'était pas satisfait de sa future épouse, il l'aurait fait savoir clairement et qu'il n'a donc pas à s'en faire. Lors d'une discussion entre Viserys et son hôte, Illyrio déclare à ce dernier qu'il ne lui faudrait plus très longtemps pour reprendre le trône de ses ancêtres grâce à l'armée de Drogo. Il ajoute que le peuple souhaite en secret son retour car il est le roi légitime.

Impatient, Viserys interroge son interlocuteur pour savoir quand le mariage sera célébré. Incapable de donner une date précise, le marchand de Pentos dit que ce sera pour bientôt puisque les Dothrakis ne restent jamais tranquilles bien longtemps. Curieux à propos des drôles de rumeurs qui circulent sur ce peuple, Viserys demande à Illyrio s'il est vrai qu'ils couchent avec leurs chevaux.

Ne sachant que répondre, Illyrio déclare qu'il vaudrait mieux éviter de poser la question à Khal Drogo, quand Viserys l'interroge d'un air méprisant s'il est en train de le prendre pour un imbécile. Son hôte affirme le prendre pour un roi et déclare que les rois n'ont pas la prudence du commun des mortels. Le Targaryen dit qu'il sait manipuler un homme comme Drogo, car il n'a qu'à lui donner une épouse, et ce dernier lui donnera une armée.

A l'écart de la conversation depuis le début, Daenerys intervient alors et exprime son envie de ne pas épouser ce Dothraki et de retourner chez eux. Ne considérant même pas la possibilité d'annuler le mariage comme une option, Viserys répond qu'il souhaite tout autant rentrer à Westeros. Il rappelle néanmoins que leur maison a été prise par l'usurpateur et qu'ils doivent posséder une armée pour reconquérir le trône, celle de Khal Drogo.

Viserys discute avec Illyrio

Viserys et Illyrio au mariage

Sans scrupule, Viserys déclare qu'il laisserait les quarante mille soldats de Drogo la violer, ainsi que leurs chevaux si cela était nécessaire, et cela d'un air parfaitement naturel. Il l'embrasse ensuite sur le front et s'éloigne. Présent au mariage de sa sœur où la fête bat son plein, Viserys boit dans une corne, assis à côté d'Illyrio Mopatis. Il demande à ce dernier quand le Khal et lui-même pourront planifier l'invasion des Sept Couronnes.

Le marchand de Pentos lui dit qu'il aura tôt ou tard ce que Drogo lui a promis, mais pas avant que les oracles ne soient en faveur d'une guerre. D'un air méprisant, Viserys déclare n'en avoir rien à faire des oracles dothrakis puisque cela fait dix-sept ans qu'il attend de retrouver son trône. Le Targaryen observe les combats de guerriers dothrakis durant le mariage avec étonnement, Illyrio lui explique alors qu'un mariage dothraki comportant moins de trois morts est considéré comme bien ennuyeux.

Viserys dit à sa soeur d'accomplir son devoir conjugal

Viserys dit à sa sœur de combler Drogo

En entendant cela, Viserys éclate de rire tout en regardant la suite des affrontements. Un chevalier exilé de Westeros fait également son apparition, ser Jorah Mormont. Après avoir offert ses cadeaux à la mariée, il affirme vouloir servir le nouveau roi légitime. Avant que sa sœur ne s'éloigne pour consommer le mariage, Viserys dit à Daenerys de rendre Drogo heureux tout en étant sur le point d'éclater de rire.

Lors d'une halte de la chevauchée avec le kalasar, Mormont rappelle à Viserys qu'il serait peut-être mieux pour lui de retourner à Pentos où Illyrio lui accorde l'hospitalité. Le prétendant au trône décline alors cette proposition, expliquant qu'il ne quittera khal Drogo qu'une fois qu'il aura tenu ses engagements et lui aura rendu sa couronne. Il ajoute qu'aussi pénible la vie puisse être, il la préfère encore à une décapitation et l'interroge ensuite sur les motifs du bannissement de Ned Stark.

Viserys demande d'un air incertain si Mormont a acheté des esclaves, ce à quoi Jorah raconte qu'il en a vendu, et qu'il s'agissait de braconniers surpris sur ses terres. Son interlocuteur répond en souriant que lorsqu'il sera roi, nul homme ne sera puni pour des choses aussi insignifiantes. Plus tard, quand Daenerys ordonne au khalasar de s'arrêter, Viserys surgit devant sa sœur à cheval en vociférant qu'elle ose lui donner des ordres.

Viserys menace sa soeur

Viserys pointe son arme sur sa soeur

Il dit qu'elle n'a pas à donner d'ordre au dragon, qu'il est le maître des Sept Couronnes et la saisit au cou. Viserys affirme d'un air dément qu'il ne reçoit pas d'ordre de la part d'une bande de sauvages, ni de leur prostituée. Commençant à pointer son épée vers le cou de Daenerys, il se fait mettre à terre par Rakharo qui l'attrape à la gorge d'un coup de fouet. Rakharo demande tour à tour s'il doit le tuer, ou au moins lui couper l'oreille pour lui apprendre le respect.

Rakharo saisit Viserys au cou

Rakharo attrape Viserys au fouet

Daenerys leur demande de ne pas faire de mal à son frère, et Rakharo retire son fouet à contrecœur. Viserys ordonne alors à Jorah, également présent, de tuer ces Dothrakis. Voyant que ce dernier n'obéit pas, il hurle qu'il est son roi. Mormont propose calmement à Daenerys de retourner avec le reste du khalasar, sans prêter attention à ce que dit Viserys. Tandis que son frère s'apprête à remonter en selle, Rakharo lui confisque son cheval et lui dit de marcher.

Le khalasar arrive finalement à Vaes Dothrak dans le but que Daenerys rencontre le Dosh khaleen. Viserys ne manque pas de critiquer la cité, prétendant qu'elle n'est composée que de boue, d'excréments et de branches. Daenerys, qui dorénavant répond à son frère, dit qu'il s'agit de son peuple dont Viserys parle. Ce dernier affirme que c'est son peuple et surtout son armée que Drogo emmène dans la mauvaise direction, par rapport à Westeros.

Viserys prend un bain avec Doreah (1x04)

Viserys et Doreah prennent un bain

C'est à partir de ce moment que Daenerys commence à prendre conscience que son frère ne les ramènera jamais chez eux, puisque même si le khal acceptait de lui donner une armée, il ne serait pas en mesure de la commander et de la mener à la victoire. Dans la soirée, le prétendant au trône prend un bain avec une esclave qu'il a achetée, Doreah. Elle dit qu'on appelle Viserys "le dernier dragon" et que le sang des dragons pourrait couler dans ses veines.

Viserys et Doreah partagent un bain

Viserys dit que les hommes courageux ont monté les dragons

Viserys est d'accord et déclare que c'est parfaitement possible. Doreah l'interroge sur ce qu'il est advenu des dragons, puisqu'on raconte que des hommes courageux les ont tués. Le frère de Daenerys la reprend alors et affirme que les hommes courageux n'ont pas tué les dragons mais les ont montés. Ils quittèrent Valyria et fondèrent la plus grande civilisation que le monde ait jamais connue.

Il poursuit en racontant que c'est le souffle du plus grand des dragons qui forgea le Trône de Fer, que l'usurpateur réchauffe pour lui. Il continua la légende en mentionnant que c'était un millier d'épées des vaincus qui avaient été fondues. Doreah lui dit qu'elle a toujours rêvé de voir un dragon, et que rien au monde ne pouvait la faire plus rêver. Curieux, Viserys demande pourquoi spécifiquement les dragons, ce à quoi son interlocutrice explique qu'ils peuvent aller où ils veulent en battement d'aile mais aussi tuer n'importe quel être qui tente de leur faire du mal.

En plaisantant, Viserys affirme que la seule vue du ciel doit la mettre en joie après quinze années passées dans une maison de passe. L'esclave réplique avec le sourire qu'elle avait le droit de sortir et qu'elle a vu des choses fabuleuses notamment un homme d'Asshaï qui possédait une dague en Verredragon, un Sans-Visage ou encore un pirate au navire aux voiles faites de soie.

Désireuse d'en savoir plus sur les dragons, Doreah pose la question à Viserys s'il a déjà pu en apercevoir un néanmoins ce dernier déclare que non, ces derniers ayant disparu bien avant sa naissance. Il lui parle alors des crânes de dragon qui étaient entreposés au Donjon Rouge, et explique que son père lui donnait une dragée si son fils était capable de réciter tous leurs noms sans faire d'erreur.

Il raconte que les crânes qui étaient près de la porte étaient petits et difformes, tandis que ceux près du trône étaient gigantesques à mesure que l'on se rapprochait du Trône de Fer. Pendant que Viserys énumère les noms de certains dragons, Doreah se met à caresser sexuellement le Targaryen dans la baignoire. Ils commencent à faire l'amour quand l'esclave l'interroge sur ce que sont devenus les crânes.

Viserys déclare alors que l'usurpateur a dû les réduire en poussière et disperser les cendres. Son interlocutrice interrompt leurs ébats et dit que c'est très triste. Le frère de Daenerys lui demande pourquoi elle a été achetée. Tandis que Doreah est sur le point d'expliquer que c'était pour apprendre à sa sœur à donner du plaisir à un homme, il lui dit qu'elle n'est qu'une idiote si elle pense qu'il l'a achetée pour Drogo.

Il lui dit d'un air méprisant de continuer ce qu'elle était en train de faire, et cette dernière s'exécute à contrecœur. Le lendemain, Daenerys envoie Doreah afin de convier Viserys à un repas, mais celui se sent encore une fois commandé. Il saisit la jeune femme par les cheveux et la traîne jusqu'à la hutte de la khaleesi, avant de la jeter aux pieds de sa sœur. Il lui crie dessus qu'elle lui envoie cette catin pour lui donner des ordres et qu'il aurait dû lui renvoyer sa tête.

Cripples, Bastards, and Broken Things 1x04 (37)

Viserys affirme que ce sont des guenilles dothrakis

Daenerys demande alors à Irri d'emmener Doreah et de les laisser seuls. Le ton monte et Viserys exige que sa sœur cesse de lui donner des ordres sur le champ. Cette dernière déclare que ce n'est pas son intention et qu'elle voulait seulement l'inviter à souper. Toujours furieux, ce dernier l'interroge sur ce qui est posé à côté d'eux. Elle explique que c'était un cadeau pour lui et Viserys lui coupe la parole, s'exclamant que ce sont de vulgaires guenilles dothrakis et qu'après l'avoir commandé, elle veut habiller son frère.

Daenerys répond à son frère

Daenerys se défend face à son frère

Perdant complétement la raison dans une de ses crises de démence, il jette sur Daenerys les cadeaux qu'elle voulait lui offrir, hurlant que cela empeste le fumier et que bientôt elle lui dira de tresser ses cheveux pour faire de lui un Dothraki sous tous les aspects. Ne se laissant plus faire, Daenerys réplique que les tresses se méritent par des victoires au combat et qu'il n'en avait pas la moindre jusqu'à preuve du contraire.

Viserys perd le contrôle avec Daenerys

Viserys après s'être pris un coup de la part de Daenerys

Ne supportant pas cette dernière remarque, il crie qu'elle n'est "que la putain d'un chef des sauvages" et qu'elle avait réveillé le dragon, avant de se mettre à la frapper sans retenir ses coups. Dans l'optique de se défendre, elle saisit l'un des colliers qu'il lui a balancés et lui donne un grand coup avec, suffisant à le mettre à terre. Hébété, Viserys semble prendre conscience de ce qu'il a fait, tandis que Daenerys affirme qu'elle est l'épouse du très respecté khal et qu'elle porte son enfant.

Elle prévient également son frère que la prochaine fois qu'il se risquait à lever la main sur elle, il perdrait ses deux mains. Viserys devint de plus en plus agité devant l'inaction flagrante de Drogo, et se mit à jalouser sa sœur qui avait réussi à s'intégrer au sein du peuple dothraki. Il assiste au rituel durant lequel la khaleesi doit manger le cœur d'un étalon afin de transmettre sa force à son futur enfant.

Viserys regarde sa soeur manger un coeur d'étalon

Viserys observe sa sœur manger un cœur d'étalon

Écœuré par ce spectacle, Viserys déclare qu'il risque de vomir et demande la traduction à Jorah de ce que disent les prêtresses. Ce dernier traduit donc une incantation révélant la férocité de l'enfant à naître. Mormont mentionne que ce sera un fils selon le rituel, ce à quoi Viserys répond qu'il ne sera ni un véritable Targaryen, ni un véritable dragon. Il part ensuite dérober les œufs de sa sœur dans sa hutte, alors que tout le monde est encore présent à la cérémonie.

Viserys vole les oeufs

Viserys vole les oeufs

Jorah se rend compte de son absence et le retrouve avant qu'il n'ait pu s'enfuir. Apercevant l'arme du frère de Daenerys, il lui rappelle qu'il ne doit pas être vu à Vaes Dothrak avec une épée. Sans flancher, Viserys explique que ces lois ne sont pas les siennes, tandis que son interlocuteur affirme que ces œufs ne lui appartiennent pas. Viserys répond calmement que tout ce qui est à sa sœur lui appartient.

Sans élever la voix, Jorah dit que c'était peut-être vrai autrefois. Le Targaryen se justifie en révélant qu'un seul de ces œufs vendus lui permettrait d'acheter un navire, deux œufs un navire et une armée. Mormont lui fait remarquer que pourtant, il prend les trois dans sa sacoche. Viserys précise qu'il a besoin d'une grande armée. Il raconte qu'il est l'ultime espoir d'une dynastie, la plus grande dynastie que le monde ait jamais connue repose sur ses épaules et ce depuis qu'il est âgé de cinq ans.

Il révèle qu'on ne lui a jamais donné ce qu'on a donné à sa sœur chez les Dothrakis, et qu'il n'a rien eu, pas même une miette. Il prétend qu'il lui serait impossible de porter une charge aussi grande sans dérober cela, ajoutant que pour régner il faut terreur, amour ou argent. Impassible devant ce discours, Jorah ne dit rien et reste entre lui et la sortie. Changeant d'angle d'attaque, Viserys déclare avec un ton empli d'ironie que Mormont est la figure même de la noblesse et de l'honneur.

Jorah empèche Viserys de voler les oeufs

Jorah refuse de laisser passer Viserys

Il affirme ensuite qu'il sait ce que cherche Mormont, puisqu'il a vu la manière dont ce dernier regarde sa sœur. Il l'informe donc qu'il la lui laisse sans regret, à lui et à tous les "sauvages" du peuple dotrhaki, mais réaffirme son envie de partir à Jorah. Son interlocuteur réplique qu'il est libre de partir, néanmoins sans les œufs. Viserys rappelle que le chevalier exilé lui a juré fidélité et lui demande si le mot "loyauté" signifie quelque chose pour lui.

Jorah révèle que ce mot l'a guidé tout au long de sa vie, sans se laisser intimider. Constatant que Jorah ne céderait pas malgré son insistance, le Targaryen laisse tomber la sacoche contenant les œufs au sol, avant que Mormont ne s'écarte pour le laisser passer. Furieux, Viserys s'en va sans un mot. Plus tard, Viserys, ivre, arrive durant le festin qui suit la cérémonie et commence à appeler sa sœur.

Cette dernière ordonne néanmoins à Jorah qu'il n'approche pas, sentant les ennuis arriver. Le prétendant au trône se met à s'exclamer qu'il vient lui aussi au festin, et lorsque Mormont tente de le mettre à l'écart, Viserys réagit violemment et interdit formellement à Jorah de le toucher. Ce comportement ridicule lui vaut les moqueries des Dothrakis et met Daenerys mal à l'aise.

Khal Drogo désigne alors un endroit isolé à l'arrière de la salle, et décrète que cela sera sa place lors du banquet. Viserys n'est pas d'accord cependant, car il estime qu'un roi mérite meilleure place. S'exprimant pour la première fois en Langue Commune, Drogo dit clairement et distinctement "Tu n'es pas un roi". En entendant cela, Viserys dégaine sans hésiter et pointe son arme sur Jorah qui tente de le raisonner.

Viserys menace Daenerys de son épée (1x06)

Viserys menace d'arracher le foetus

Daenerys intervient alors, suppliant son frère de se calmer, sachant que verser le sang dans l'enceinte de Vaes Dothrak est le pire crime possible. Viserys dirige alors son épée vers Daenerys, qui écarte Doreah pour la mettre à l'abri. Il pointe la lame plus précisément sur le ventre de sa sœur alors enceinte. Viserys réclame à Drogo la couronne que ce dernier lui avait promise en échange de sa sœur, menaçant d'arracher le fœtus du ventre de Daenerys.

Viserys est maitrisé

Viserys est maitrisé

Nullement décontenancé, Khal Drogo promet qu'il aura "une couronne d'or devant laquelle tous les hommes trembleront en l'apercevant". Viserys recule donc, pensant avoir gagné, expliquant calmement que c'était tout ce qu'il voulait avec un rire nerveux. Il baisse son arme, et c'est à ce moment que Qotho et d'autres sang-coureurs le saisissent en traître sans lui laisser la moindre chance.

Mort de Viserys

Drogo tue Viserys

Viserys vocifère qu'il est le dragon et que personne ne le touche, quand Qotho lui brise le bras, provoquant un hurlement de douleur du Targaryen. De son côté, le khal fait fondre son immense ceinture d'or pur dans un chaudron, et s'apprête à déverser l'or devenue liquide sur la tête de Viserys. Jorah dit à sa khaleesi de détourner les yeux mais elle s'y refuse. Comprenant trop tard qu'il était allé trop loin et ce qui allait advenir, Viserys tente de supplier Daenerys, mais cette dernière reste impassible.

Cadavre de Viserys (1x06)

Le cadavre de Viserys

Drogo donne finalement la couronne que Viserys réclamait avec tant d'insistance, l'or pur le tuant sur le coup. Daenerys déclare alors qu'il n'était pas un dragon, puisque le feu ne peut tuer le dragon.

Saison 2

Lors d'une discussion avec Jorah, Daenerys demande à Jorah qui est "son peuple" ? Elle ajoute d'un air interrogatif "Les Targaryens ?" avant de déclarer qu'elle n'en avait connu qu'un seul, son frère et qu'il aurait laissé un millier d'hommes la violer si cela avait pu lui donner la couronne. Plus tard, les deux interlocuteurs mentionnent comment le peuple réagirait en apprenant qu'elle est en vie.

Bien que sachant parfaitement la réponse, elle interroge alors Jorah sur la manière dont les gens de Westeros réagiraient en apprenant qu'elle est toujours vivante. Elle déclare d'un air moqueur que lorsqu'ils l'apprendront, que se passera-t-il ? Ils se mettront à crier son nom en brandissant des étendards ornés de dragons ? Elle conclut en affirmant que c'était ce que Viserys pensait et que ce n'était qu'un idiot. Jorah lui dit alors qu'elle n'est pas son frère et de lui faire confiance.

Personnalité

Viserys est un jeune homme arrogant, méprisant et persuadé d'être le seul à pouvoir régner. Il n'a jamais combattu ce qui en fait un piètre combattant. En outre, il ne comprend pas le Dothraki et devra sans cesse demander la traduction de ce qui se dit à Jorah Mormont, ce qui sera un handicap pour lui au sein du campement de Drogo. Jugeant avec condescendance ce peuple qu'il qualifie de "sauvages" ou encore Vaes Dothrak qu'il appelle "De la boue, de la merde et des branches", il n'arrivera pas à s'intégrer comme Jorah par exemple.

Pensant que les Dothrakis lui seraient fidèles et plieraient devant lui, il est profondément vexé lorsqu'il s'aperçoit qu'il doit suivre Drogo et Daenerys, voire même obéir à leurs ordres. Désespéré et en larmes avant de mourir, il demande l'aide de sa sœur qu'il a toujours traitée comme une marchandise, et ne s'attendait pas à ce qu'elle ne fasse rien pour l'aider.

Galerie

Citations

Montre-leur que tu as maintenant un corps de femme.
—Viserys à Daenerys Targaryen[src]
Illyrio n'est pas un idiot. Il sait que je n'oublierai pas mes amis quand je recouvrerai mon trône.
—Viserys explique à Daenerys les motivations d'Illyrio[src]
Il faut que tu sois parfaite, aujourd'hui. Tu peux faire ça pour moi ? Tu ne veux pas réveiller le dragon, n'est-ce pas ?
—Viserys à sa sœur juste avant la rencontre avec Drogo[src]
Quand on écrira l'histoire de mon règne, ma charmante sœur, on dira qu'il a commencé aujourd'hui.
—Viserys Targaryen[src]
Je sais comment manœuvrer un homme comme Drogo. Je lui donne une reine, il me donne une armée.
—Viserys déclare pouvoir manipuler Khal Drogo à sa guise[src]
Vous me prenez pour un idiot ?
—Viserys à Illyrio Mopatis[src]
Moi aussi. Mais ils nous l'ont prise notre maison. Alors dis-moi, ma charmante sœur, comment fait-t-on pour retourner à la maison ?
—Viserys questionne sa soeur[src]
Je leur pisse dessus aux oracles dothrakis. Cela fait dix-sept ans que j'attends de retrouver mon trône.
—Viserys est impatient de reconquérir le Trône de Fer[src]
Je ne cherche ni hospitalité, ni confort. Je ne quitterai Drogo que lorsqu'il aura tenu sa parole et rendu ma couronne.
—Viserys affirme qu'il restera avec Drogo jusqu'à ce que ce dernier ne tienne son engagement[src]
Oui, Mormont. Aussi pénible que puisse être la vie, je la préfère encore à une décapitation.
—Viserys Targaryen[src]
Mormont ! Tuez ces chiens de dothrakis ! Je suis votre roi !
—Viserys à Jorah Mormont[src]
Un monticule de boue. De la boue, de la merde et des branches, c'est tout ce que savent faire ces sauvages.
—Viserys parlant de Vaes Dothrak[src]
Je les appelle comme je veux, ils sont mon peuple. C'est mon armée. Khal Drogo emmène mon armée dans la mauvaise direction.
—Viserys considère le peuple dothraki comme son armée[src]
Les hommes courageux n'ont pas tué les dragons. Les hommes courageux les ont monté, les emmenant loin de Valyria pour construire la plus grande civilisation que ce monde ait jamais connu. C'est le souffle du plus grand des dragons qui a forgé le Trône de Fer, que l'usurpateur réchauffe pour moi. Les épées des vaincus, un millier d'épées que l'on a fait fondre comme autant de chandelles.
—Viserys parle des dragons à Doreah[src]
Non. Le dernier dragon est mort longtemps avant ma naissance. Je vais te dire ce que j'ai vu: Leurs crânes. Ils décoraient la salle du Trône dans le Donjon Rouge. Quand j'étais très jeune, j'avais trois ou quatre ans, mon père me les montrait un par un. Je lui récitait leurs noms et si je ne faisais pas d'erreurs, il me donnait une petite dragée. Ceux qui étaient prêts de la porte étaient les derniers qui purent éclore, ils étaient rabougris et difformes. Leurs crânes n'étaient pas plus grand que celui d'un chien, mais... à mesure que l'on se rapprochait du Trône de Fer, ils devenaient plus grands, encore plus grands et encore plus grands.
—Viserys Targaryen explique à Doreah qu'il n'a pas connu les dragons tout en faisant l'amour avec elle[src]
Apprendre à ma sœur à être une meilleur amante ? Crois-tu que je t'ai acheté pour que Khal Drogo ait du plaisir ? Quelle jolie petite idiote ! Et bien, allons, continue.
—Viserys à Doreah[src]
Tu as envoyé cette catin pour me donner des ordres ? J'aurais dû te renvoyer sa tête !
—Viserys à Daenerys[src]
Comment oses-tu être d'une telle insolence avec moi ? Tu n'es que la putain d'un chef des sauvages, et maintenant, tu as réveillé le dragon !
—Viserys violente sa sœur[src]
Ce ne sera pas un vrai Targaryen... ni un véritable dragon.
—Viserys en parlant du bébé à naître de Daenerys[src]
Tout ce qui est à ma sœur m'appartient.
—Viserys Targaryen[src]
Je suis le dernier espoir d'une dynastie, Mormont. L'avenir de la plus grande dynastie que le monde ait connu repose sur mes épaules depuis que j'ai l'âge de cinq ans. Et nul ne m'a jamais donné ce qu'on lui a donné à elle, sous cette tente. Je n'ai rien eu, pas une miette. Sans rien, comment pourrais-je porter cette charge ? Pour régner, ne faut-il pas soit fortune, soit terreur, soit amour ?
—Viserys à Jorah Mormont[src]
Vous êtes la figure même de la noblesse et de l'honneur. Croyez-vous que je ne vous vois pas dévorer ma sœur des yeux ? Croyez-vous que je ne sais pas ce que vous cherchez ? Peu m'importe, je vous la laisse. Libre à elle d'être la reine des sauvages et de faire des repas fins de viande sanguinolente, quand à vous, dégustez dont tous les morceaux d'elle dont ils vous plaira. Mais laissez-moi partir.
—Viserys à Jorah[src]
Vous m'avez juré allégeance. Le mot loyauté vous est-il étranger ?
—Viserys défie Jorah[src]
Ce n'est pas la place d'un roi.
—Viserys à Khal Drogo[src]
Je veux ce pour quoi je suis venu. Je veux la couronne qu'il m'a promise. Il t'a acheté, mais il ne t'a jamais payé. Dis-lui que je veux ce qu'il me doit sinon je te reprends. Le bébé, il peut le garder. Je l'arracherai de ton ventre et le lui laisserai.
—Viserys braque son épée sur Daenerys enceinte et exige sa couronne[src]
Personne ne me touche ! Je suis le dragon ! Je suis le dragon ! Je veux ma couronne !
—Dernières paroles de Viserys avant que Drogo ne l'exécute[src]


Note

  • Viserys est le premier personnage principal de la saga à mourir.

Apparitions

Saison 1
1. L'hiver vient
2. La Route royale
3. Lord Snow
4. Infirmes, Bâtards et Choses brisées
5. Le Loup et le Lion
6. Une couronne en or
7. Gagner ou mourir
8. Frapper d'estoc
9. Baelor
10. De feu et de sang

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.