FANDOM


Les Valyriens sont un peuple et une culture originaire de la péninsule valyrienne, sur le continent d'Essos. Pendant des milliers d'années, leur empire, appelé les Possessions, était la civilisation dominante sur le continent. Environ quatre cent ans avant la Guerre des Cinq Rois, un cataclysme appelé «le Fléau» a détruit la capitale des Valyriens et les a pratiquement tous tués.

Histoire

Contexte

À l'origine une communauté de bergers, les Valyriens sont devenus proéminents après avoir découvert des dragons dans une zone volcanique de leur péninsule familiale appelée les Quatorze Flammes. Après avoir dompté ces puissantes bêtes, ils ont établi la ville de Valyria et sont devenus habiles en magie et en métallurgie. Grâce à ces compétences, ils ont créé un composé métallique appelé plus tard l'acier valyrien, qui pouvait être transformé en armes bien supérieures à celles produites par d'autres cultures.

Avec leurs dragons et leurs armes, les Valyriens ont conquis les terres environnantes et ont commencé leur expansion extérieure. Au début, ils entrèrent en conflit avec l'Empire Ghiscari à l'est et les habitants de Rhoynar au nord et à l'ouest. Les Ghiscaris ont mené cinq guerres contre les Possessions et ont finalement été vaincus, leur capitale a été détruite et leur peuple a été asservi. Les Rhoynars ont également lutté contre les Valyriens jusqu'à ce que leurs villes aient été rasées. Beaucoup d'habitants de leur peuple ont aussi été asservis et les survivants ont été dispersés.

Pendant près de cinq mille ans, l'hégémonie valyrienne n'a pas été contestée, jusqu'à ce que «le Fléau» ait détruit la capitale et une grande partie de la péninsule valyrienne. Non seulement la plupart des dragons ont été tués, mais les sorts et les connaissances que les Valyriens avaient écrits dans l'histoire ont également été perdus.

La cause du Fléau reste un mystère; certains croient que c'était une éruption volcanique massive des Quatorze Flammes, tandis que d'autres pensent que les Valyriens eux-mêmes l'ont provoqué en utilisant la magie de manière imprudente. Quoi qu'il en soit, le pouvoir des Valyriens a été brisé et et les Seigneurs Dragon ont tous été tués. Peu de temps après, les colonies des Possessions dans Essos ont déclaré leur indépendance et une période de guerre constante, qu'on appellera plus tard le "Siècle de Sang", a commencé.

Conséquences

Certaines traces du peuple valyrien et de leur culture ont survécu au Fléau. Leur langue, appelé le Haut Valyrien, a donné naissance à un certain nombre de dialectes parlés dans de nombreuses anciennes colonies des Possessions, telles que les Cités libres modernes. Les lignées et les pratiques valyriennes ont également survécu dans les Cités libres, mais à des degrés divers : après quatre cent ans, les colons valyriens survivants dans les Cités libres se sont entremêlés avec les populations locales à tel point qu'ils n'existent plus en tant que groupe important et distinct. Quelques familles aristocratiques dans les Cités libres conservent toujours des caractéristiques valyriennes classiques - à des degrés plus ou moins élevés - et possèdent des cheveux blonds clairs et des yeux distinctifs. On dit que les personnes ayant de telles caractéristiques ont «dans les veines du sang de l'Ancienne Valyria».

Certaines familles nobles valyriennes ont également survécu dans l'île de Peyredragon. Située au large de la côte de Westeros, cette île représentait le bord extrême ouest de l'expansion valyrienne. Les familles étaient dirigées par la Maison Targaryen, qui contrôlait les derniers dragons. Certains de leurs vassaux, comme la Maison Velaryon et la Maison Celtigar, se sont installés dans les îles voisines. Quelques familles nobles ont ensuite été fondées par leurs domestiques, comme la Maison Qoherys (qui s'est éteinte trois générations plus tard). Dans l'ensemble, cependant, les Targaryen et leurs quelques adeptes n'ont presque aucun impact sur la composition ethnique de Westeros, en particulier parce qu'ils ont continué à suivre la coutume valyrienne afin de «garder la lignée pure» en s'engageant dans des mariages incestueux chaque fois que c'était possible, plutôt que de se mêler aux familles nobles locales.

Caractéristiques et pratiques

Les Valyriens sont connus pour leur grande beauté et possèdent des caractéristiques physiques qui ne se trouvent pas parmi d'autres peuples du monde (du moins pas communément). Typiquement, ils étaient très lisses, avec des cheveux argentés et des yeux violets ou bleus foncés.

Pour garder leurs lignées de sang «pures» - par lesquelles ils conservaient ces traits - les familles valyriennes dominantes pratiquaient souvent des mariages lourdement incestueux, en se mariant entre frères et soeurs, cousins et cousines, oncles et nièces et tantes et neveus. Aegon le Conquérant est allé un peu plus loin en épousant ses deux sœurs, Visenya et Rhaenys.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.