FANDOM


Le Sac de Port-Réal s'est déroulé pendant la Rébellion de Robert. Après la mort de Rhaegar Targaryen au Trident, Tywin Lannister emmène son armée à Port-Réal soit-disant pour protéger Aerys II Targaryen, le Roi Fou, mais dévaste la ville et ordonne de tuer tous les Targaryen

Contexte

Les survivants de l'armée du prince Rhaegar Targaryen ont fui en direction de Port-Réal après la mort de Rhaegar durant la bataille du Trident. Le père de Rhaegar, le roi Aerys II Targaryen, était protégé par plusieurs milliers de loyalistes au Donjon Rouge.

Lord Tywin Lannister, qui était resté neutre jusqu'au Trident, marcha en direction des portes de Port-Réal avec douze mille hommes, en clamant sa loyauté à Aerys et en demandant qu'on le laisse entrer, lui et ses hommes. Le Grand Mestre Pycelle a convaincu le Roi Fou d'ouvrir ses portes aux Lannister, malgré les objections de lord Varys. Pycelle sentait que le royaume avait besoin d'un nouveau roi après la mort de Rhaegar, et espérait que cela serait Tywin.

La Bataille

Les forces des Lannister ont alors commencé à saccager la ville au nom de Robert Baratheon. Aerys a ordonné à sa Main, le pyromant Rossart, d'enflammer les pots de Feu grégeois qui étaient cachés dans toute la ville.

Aerys a alors ordonné à Ser Jaime Lannister, un des membres de sa Garde Royale, de tenir le Donjon Rouge et de tuer son père, Lord Tywin. Au lieu de cela, Jaime tua lord Rossart, empêchant ainsi une quelconque destruction de la ville, et plongea son épée dans le dos d'Aerys qui tentait de fuir. À peu près au même moment, d'autres soldats Lannister se sont battus contre les loyalistes des Targaryen dans les escaliers et dans l'arsenal du Donjon Rouge, alors que lord Eddard Stark menait l'avant-garde de Robert à travers les portes de la ville. Lord Roland Crakehall demanda à Jaime si ils devaient proclamer Tywin Lannister, Robert Baratheon, ou un membre de la maison Targaryen comme nouveau roi. Jaime lui a alors dit de proclamer qui il voulait, et de répandre la nouvelle de la mort d'Aerys Targaryen à tous les loyalistes qui combattaient encore, dans l'espoir de les convaincre de se rendre.

Tywin a envoyé ses chevaliers, Ser Gregor Clegane et Ser Amory Lorch, à l'échelle de la Citadelle de Maegor afin de traiter avec le reste de la famille royale afin de sécuriser le trône pour Robert et de prouver ainsi que la maison Lannister avait abandonné les Targaryen à jamais. Gregor tua Aegon Targaryen, devant sa mère, Elia Martell, qui a ensuite été violée et tuée. Rhaenys a été traînée par Amory sous le lit de Rhaegar et fut poignardée une cinquantaine de fois. Lorsque Eddard Stark est arrivé peu après, à la tête de la principale armée rebelle, il trouva Jaime assis sur le Trône de Fer, et le cadavre d'Aerys au sol. Tywin Lannister présenta ensuite le cadavre d'Elia Martell et de ses enfants, Aegon et Rhaenys, pour prouver sa fidélité, enveloppés dans des manteaux écarlates. La discussion qui en résulte entre Ned et Robert pousse alors Ned à terminer la guerre, seul, dans le sud.

Conséquences

Robert Baratheon est couronné Roi. Il ne reste de la Maison Targaryen que Viserys et Daenerys qui purent fuir vers les Cités libres d'Essos grâce à des loyalistes. Eddard Stark et Robert Baratheon se disputaient au sujet du meurtre de la famille de Rhaegar. Eddard estima que l'assassinat des enfants était injustifié, et Robert était content du décès des enfants de Rhaegar; même Jon Arryn ne pouvait pas calmer leur colère. Eddard est allé au sud et a levé le siège d'Accalmie et enfin, à la Tour de la Joie, ils ne se sont seulement réconciliés suite au chagrin qu'ils ont partagé lors de la mort de Lyanna Stark.

Les survivants royalistes du sac, tels que Ser Jaremy Rykker et Ser Alliser Thorne, ont été remis à Tywin Lannister qui choisit de les envoyer à la Garde de Nuit.

Jaime Lannister a personnellement traqué les deux autres pyromanes qui voulaient détruire la ville avec les pots de Feu grégeois du Roi Fou, Sagesse Garigus et Belis. Garigus pleura pour la miséricorde tandis que Belis a tenté de corrompre Jaime avec de l'or en échange de sa vie. Jaime finit par tuer les deux hommes.


Citations

Robert Baratheon a marché sur la capitale après sa victoire au Trident mais mon père est arrivé avant lui, soutenu par l'armée Lannister en entier et promettant de défendre la ville contre les rebelles. Je savais que cela ne ressemblait pas à mon père, jamais il n'aurait choisi le camp des perdants. Je l'ai dit au Roi Fou, je l'ai encouragé à rendre les armes sans opposer de résistance. Mais le roi ne m'a pas écouté, il n'a pas non plus écouté Varys qui le mettait en garde mais en revanche, il a écouté Mestre Pycelle. Ce connard grisonnant était décati. "Faites donc confiance aux Lannister", lui dit-il, "Les Lannister se sont toujours montrés de vrais amis de la Couronne". Alors, nous avons ouvert les portes et mon père a mit la ville à sac. Une fois de plus, je suis allé trouver le roi pour le supplier de se rendre. Il m'a dit de lui apporter la tête de mon père à l'instant. Ensuite, il s'est tourné vers son pyromant. "Brûlez-les tous", a-t-il dit, "Brûlez-les donc dans leurs lits, brûlez-les dans leurs maisons.". D'abord, j'ai tué le pyromant. Ensuite, quand le roi a chercher à s'enfuir, je lui ai planté mon épée dans le dos. "Brûlez-les tous", répétait-il, "Brûlez-les tous". Je crois qu'il ne s'attendait pas à mourir. Il pensait brûler avec tous ceux qui se trouvait là et ressusciter sous la forme d'un dragon pour réduire ses ennemis en cendres. Je lui ai tranché la gorge pour que cela n'arrive pas.
Jaime raconte à Brienne le sac de Port-Réal.[src]