FANDOM


Prenant le nom de Feunoyr, les bâtards révélèrent leurs vrais nature et tentèrent de s'emparer du Trône paternel.
Viserys Targaryen[src]

La Rébellion Feunoyr était un soulèvement mené par Daemon Feunoyr, le bâtard qui a été légitimité par son père, le Roi Aegon IV Targaryen, surnommé "Aegon l'Indigne", contre son demi-frère Daeron II Targaryen. La rébellion prit fin à la mort de Daemon lors de la Bataille du Champ d'Herberouge.

Dans les livres

Aegon IV remit publiquement l'épée des Targaryen, Feunoyr, à son bâtard Daemon Feunoyr plutôt qu'à son fils légitime, Daeron II. Aegon IV a légitimé tous ses bâtards sur son lit de mort. Ses nobles bâtards ont été appelés les Grands Bâtards, le plus notable d'entre eux était Daemon, un grand guerrier et porteur de Feunoyr, l'épée des Targaryen. Il prit ainsi le nom de l'épée et fut nommé : Daemon Feunoyr.

En 184 apr.-C., Aegon IV a été succédé par Daeron II. Ce dernier régna sur une cour sophistiquée, assisté par des mestres et des savants, qui a été perçu comme décadent et trop raffiné. Son mariage avec Myriah Martell introduisit des influences et des mœurs étrangères à la cour. Les rumeurs affirment que la sœur-épouse du roi Aegon IV, Naerys, avait partagé l'affection du prince Aemon Targaryen, menant ainsi à croire que Daeron n'était pas le fils d'Aegon IV.