FANDOM



Les pays des Sept Couronnes sont en guerre les uns contre les autres. Quatre faux rois qui ravagent le continent. L'usurpateur est mort. Les Stark combattent les Lannister, les Baratheon se battent entre eux.
Daenerys Targaryen parle de la Guerre des Cinq Rois (avant que Balon Greyjoy ne se déclare Roi des Îles de Fer donc elle ne mentionne que quatre rois)[src]


La Guerre des Cinq Rois est une guerre civile majeure dans les Sept Couronnes de Westeros qui a éclaté au moment de la mort du roi Robert Baratheon. Essentiellement, la guerre est d'abord une bataille à trois voies pour le Trône de Fer combattu à côté de deux mouvements d'indépendance. Les cinq rois en question sont l'héritier de Robert, Joffrey Baratheon, les deux frères cadets de Robert, Stannis et Renly Baratheon, Robb Stark le «Roi du Nord» et Balon Greyjoy, le «Roi des Îles de Fer».

Suite à la mort de Robert Baratheon, son héritier présumé, le prince Joffrey Baratheon, monte sur le Trône de Fer. Cependant, la révélation selon laquelle Joffrey, son frère et sa soeur sont des bâtards nés d'inceste entre la Reine Régente Cersei et son frère jumeau, Ser Jaime Lannister, conduit les deux frères cadets de Robert, Stannis et Renly Baratheon, à revendiquer le trône pour eux-mêmes . Stannis se considère comme l'héritier légitime par droit de sang, car il est le véritable héritier de Robert. Renly revendique le trône en disant qu'il serait un meilleur roi, en dépit d'être le deuxième dans ligne de succession légitime après Stannis.

Pendant ce temps, Robb Stark, Seigneur de Winterfell et Seigneur Suzerain du Nord, est proclamé Roi du Nord par ses bannerets suite à l'exécution de son père, Eddard Stark, sur de fausses accusations de trahison. Robb avait commandé une armée qui marchait vers le sud pour libérer son père alors emprisonné et pour relever une attaque des Lannister dans le Conflans. En tant que Roi du Nord, Robb déclare que le Nord et le Conflans, gouvernés par son grand-père maternel, Hoster Tully, sont maintenant un royaume souverain qui n'est plus soumis au Trône de Fer.

Avec l'attention du Nord et du Trône de Fer, Balon Greyjoy, Seigneur Ravage de Pyk et Souverain des Îles de Fer, saisit l'opportunité de déclarer les Îles de Fer indépendantes une fois de plus. Il se proclame alors «Roi des Îles de Fer» et lance des raids dans le Nord alors que la plupart de ses défenseurs sont au sud du Neck.

Tout le conflit a été provoqué par Petyr Baelish, le Grand Argentier, avec l'aide de Lysa Arryn, qui a empoisonné son mari Jon Arryn, la Main du Roi de Robert Baratheon. Baelish, d'une petite maison noble, a commencé la guerre dans l'espoir de gagner plus de pouvoir pour lui-même.

Cependant, en 303 AL, les cinq rois qui furent à l'origine du conflit avaient été tués.

Déroulement de la guerre

Les premières hostilités

Enlèvement de Tyrion Lannister

La Guerre des Cinq Rois a officiellement commencé quand Catelyn Stark a arrêté Tyrion Lannister pour avoir tenté d'assassiner son fils Bran. Même si il n'a aucune affection particulière pour son fils, Lord Tywin Lannister refuse de laisser impunie cette atteinte à l'honneur de sa famille. De fait, ce dernier décide de réunir les forces Lannister,environ soixante mille hommes, et marche sur le Conflans, tandis que son bras droit, Gregor Clegane, dit la Montagne, mène des actions dévastatrices contre les vassaux de la maison Tully.

La mort de Robert Baratheon

Le roi Robert Baratheon tentait alors de désamorcer une situation de plus en plus précaire, mais il décède soudainement, sans doute assassiné par sa femme Cersei lors d'une chasse aux sangliers. Après avoir été informé de la mort de son frère et n'ayant pu s'assurer du soutien d'Eddard Stark dans ses ambitions pour le Trône, Renly Baratheon fuit la capitale avec Loras Tyrell et se dirige vers Hautjardin à bride abattue, ce qui va peu après lui permettre de s'assurer du soutien de la maison Tyrell à défaut de celui du seigneur de Winterfell .Après la mort de son père, Joffrey Baratheon s'empare du trône. Cependant, dans le même temps, Eddard Stark avait appris que Joffrey était un enfant illégitime, ainsi que son frère Tommen et sa soeur Myrcella, nés de la relation incestueuse entre Cersei Lannister et son frère Jaime Lannister, grâce aux recherches de Jon Arryn, la précédente Main du Roi qui fut assassiné. Eddard possédait une lettre écrite et signée par Robert qui faisait de lui le Régent du Royaume, mais Cersei choisit de l'ignorer.

Quand Eddard a essayé de prendre Joffrey sous la garde d'un imposteur, Joffrey, qui fut prévenu par Lord Petyr "Littlefinger" Baelish, a arrêté Eddard à la place. Malheureusement pour Joffrey, il ignorait qu'Eddard avait déjà envoyé la lettre au frère de Robert, Stannis, lui disant que Joffrey n'était pas légitime et que la couronne appartenait à Stannis. Il ignorait aussi que Renly était aussi au courant de la bâtardise de Joffrey et qu'il rassemblait ses partisans. Sur Peyredragon, Stannis a également revendiqué le trône et a commencé à rassembler ses propres partisans.

Guerre dans le Conflans

La force des Lannister s'est scindée en deux armées; trente mille hommes chacune. Ser Jaime Lannister a dirigé une force dans le but de capturer Vivesaigues, le bastion principal de la Maison Tully. Jaime a brisé les Seigneurs de Vivesaigues lors de la Bataille de la Dent d'Or et enchaîna avec une autre victoire en assiégeant Vivesaigues. Lord Tywin Lannister a mené l'autre force lui-même, les victoires de Jaime lui permettant de se déplacer vers le nord-ouest à travers le Conflans sans incidence.

En apprenant l'arrestation de son père et en exigeant qu'il vienne à Port-Réal et qu'il reconnaisse Joffrey en tant que roi, Robb Stark a mobilisé les armées du Nord et a rassemblé une foule de vingt mille hommes (en raison de l'urgence de la situation et de l'immensité du Nord, il n'a pas pu attendre plus longtemps). Il a commencé à marcher pour venir en aide au Conflans. Lord Tywin a marché jusqu'à la rive est de la Verfurque du Trident pour intercepter les forces Stark. Même en gagnant le soutien de la Maison Frey, ses troupes ne pouvaient pas égaler les forces de Robb avec les Lannister, mais cela a donné à Robb un avantage dans le transport et l'intelligence locale. Robb a envoyé deux mille de ses hommes pour faire semblant d'attaquer l'armée de Tywin. Comme prévu, cette petite force a été détruite lors de la Bataille de la Verfurque, mais elle a retardé les Lannister assez longtemps pour que l'armée principale de Robb les dépasse par le Bois-aux-Murmures près de Vivesaigues. Robb a organisé une feinte pour vaincre Jaime Lannister et une partie de son armée dans les forêts. Au cours de la Bataille du Bois-aux-Murmures, Robb a infligé une défaite importante aux Lannister en détruisant une grande partie de l'armée de Jaime et en capturant le Régicide lui-même.

En apprenant la défaite de Jaime, Tywin s'est rendu compte que les Stark et les Tully étaient maintenant libres de s'unir contre lui. Il s'est retiré à Harrenhal, le formidable château sur les rives nord de l'Œildieu, dans l'intention de le fortifier et de l'utiliser comme base des opérations pour mener des raids dans le Conflans.

Soulèvement des Rois

Les nouvelles de Renly et Stannis rassemblant des armées avaient atteint les camps de Stark et Lannister. Les deux hommes avaient réclamé le Trône de Fer : Stannis comme l'héritier légitime après la mort de son frère, et Renly à l'idée qu'il pourrait être un meilleur roi que son frère. Pendant ce temps, à Port-Réal, Eddard Stark a avoué sa trahison et a reconnu Joffrey comme étant le roi afin que le Conseil restreint puisse faire une trêve avec les Stark et leur permettre de faire face au Baratheon. Eddard fut convaincu de le faire pour protéger sa fille, Sansa, qui a était retenue en otage à Port-Réal. Cependant, dans un mouvement inattendu, Joffrey a ordonné l'exécution d'Eddard au lieu de lui permettre de rejoindre la Garde de Nuit. La mort d'Eddard a amené les Nordiens vengeurs à rejeter l'autorité du Trône de Fer. Après avoir envisagé de rejoindre l'un des frères Baratheon, les Nordiens et les Seigneurs du Conflans ont choisi le chemin de l'indépendance, en rejetant l'autorité du Trône de Fer et en jurant fidélité à Robb Stark en tant que Roi dans le Nord.

Après sa victoire dans le Bois-aux-Murmures, Robb Stark a mené plusieurs escarmouches mineures contre les forces des Lannister visant à les éloigner de la Ruffurque du Trident pour libérer les terres et à retenir les maréchaux des Seigneurs du Conflans qui lui avaient récemment juré allégeance. Il a rencontré une résistance peu sérieuse, alors que les Lannister étaient déjà en train de retirer leurs forces à Harrenhal dans le Conflans de l'Ouest pour se regrouper. À peine quelques jours après que Joffrey fut déclaré roi, la faction soutenant son règne ne tenait que les Terres de l'Ouest, les Terres de la Couronne (à l'exception de l'île de Peyredragon, contrôlée par Stannis Baratheon), Port-Réal, et une petite bande du sud du Conflans. Pendant ce temps, Robb Stark contrôlait le Nord et la plupart du Conflans, Renly Baratheon contrôlait le Bief et les Terres de l'Orage étaient réparties entre les frères Baratheon. Pendant ce temps, les trois autres royaumes; Le Val, Dorne et les Îles de Fer; n'avaient pas encore déclaré leur soutien pour une faction dans le conflit.

Le roi Joffrey a nommé son grand-père, Tywin Lannister, sa nouvelle Main du Roi. Cependant, en raison de la situation précaire de leurs forces, Tywin a décidé de ne pas venir à Port-Réal et a nommé son fils Tyrion comme Main du Roi. Sa tâche était de garder le roi sous contrôle et de l'empêcher de commettre une autre erreur comme l'exécution d'Eddard Stark, et de préparer Port-Réal pour un assaut des forces Baratheon dans le sud.

Robb Stark envahit les Terres de l'Ouest

Avec Tywin à Harrenhal, qui était une forteresse trop forte pour être directement attaquée, Robb a plutôt lancé une invasion limitée à l'ouest. Il a lancé une attaque surprise sur le nouveau rassemblement de l'armée des Terres de l'Ouest dans le village de Croixbœuf, où de nouveaux conscrits ont été formés pour remplacer le groupe de l'armée Lannister détruit au Bois-aux-Murmures. Robb a anéanti le groupe de l'armée verte des Lannister durant la Bataille de Croixbœuf et tua Ser Stafford Lannister en même temps. La victoire a laissé les Terres de l'Ouest légèrement défendues. Robb a remporté une victoire mineure lors de Bataille de Jaunefurque et en capitulant Falaise. Avec les ennemis des Lannister attaqués et une attaque de Baratheon sur Port-Réal imminente, Tywin a eu un choix difficile à faire : sortir et rencontrer les forces de Robb dans la bataille, abandonner leur position défensive à Harrenhal, ou se replier à Port-Réal afin d'aider à défendre la ville contre Stannis. Tywin a finalement choisi de partir à l'ouest en raison de la menace que les forces de Robb ont posé dans son propre bastion à Castral Roc; cependant, cela a été plus tard révélé comme étant une ruse, alors que Tywin remettait ses forces Lannister à Port-Réal. Tywin avait déjà autorisé des négociations secrètes avec la Maison Tyrell pour commencer à suivre la mort de Renly, dans l'espoir de gagner une alliance avec eux et leur puissante armée.

Alors que Robb Stark a amené ses forces pour envahir les Terres de l'Ouest, la plupart des luttes quotidiennes de la guerre se sont poursuivies dans le Conflans. Tous les territoires entre Vivesaigues sur la Ruffurque du Trident et Harrenhal à la rive nord du lac Œildieu au sud étaient une zone de guerre face à des émeutes et des contre-émeutes par les forces Stark-Tully et Lannister. Une grande partie du Conflans a été dévastée dans les combats. Cela a abouti à la Bataille de Moulin-de-Pierre, dans laquelle Lord Edmure Tully a attaqué de manière préventive une armée des Lannister dirigée par Gregor Clegane qui se massait pour traverser la Ruffurque. Edmure a infligé deux pertes contre une aux Lannister qui se sont retirés. Les jeunes neveux de Lord Tywin, Willem et Martyn Lannister, ont également été capturés. Cependant, alors que c'était une victoire tactique, ce fut une échec stratégique : la véritable stratégie de Robb Stark avait été d'envahir les Terres de l'Ouest afin d'attirer les Lannister loin de Port-Réal, puis de les attirer dans un piège afin que l'armée de Gregor puisse être entourée et détruite. Au lieu de cela, l'armée de Gregor a été temporairement vaincue mais resta pratiquement intacte, permettant aux forces Lannister dans le Conflans de se regrouper et ensuite d'abandonner Harrenhal pour se précipiter Port-Réal afin de protéger la ville de Stannis Baratheon qui attaquera plus tard. Robb Stark a reproché à Edmure de ne pas avoir attendu pour attirer Gregor dans un piège à l'ouest; même si Robb ne lui a pas donné d'ordres clairs permettant de dire c'était son intention.

La mort de Renly Baratheon

Stannis Baratheon et son frère cadet, Renly Baratheon, ont tous deux réclamé le Trône de Fer de Westeros. Stannis avait une petite armée à Peyredragon et a été influencé par Mélisandre, une prêtresse rouge du Seigneur de la Lumière et une puissante sorcière, tandis que Renly a récupéré les forces des bannerets dans les Terres de l'Orage et celles du Bief en se mariant avec Margaery Tyrell, la fille de Mace Tyrell.

À ce stade, la faction de Renly était la plus puissante en terme de nombres; il pouvait rallier plus de la moitié des bannerets des Terres de l'Orage ainsi que des armées du Bief, la région la plus peuplée de Westeros. Cependant, Renly a refusé de prendre des mesures décisives, en s'appuyant sur sa popularité pour attirer plus de partisans à sa cause alors que ses ennemis se détruisaient entre eux. Renly était réceptif à une alliance avec la faction Stark-Tully, et a bien sympathisé avec leur cause, mais a insisté pour que Robb reconnaisse la souveraineté continue de Renly sur le Nord, en échange d'une alliance contre Joffrey et les Lannister. Malheureusement pour les Stark, Renly a été assassiné avant que des offres ne soient faites.

Lors d'une négociation qui a échoué entre les frères rivaux Baratheon, Stannis donne un ultimatum à Renly pour obtenir sa loyauté avant d'attaquer (en retour, Stannis lui rendrait sa position au sein du Conseil restreint), mais Renly le défie et lui manque de respect, indifférent parce que l'armée de Stannis est de petite taille. Mélisandre donna naissance à une ombre qui plus tard entre dans la tente de Renly pour le tuer. Alors que l'armée du Bief part pour Hautjardin sur les ordres des Tyrell, les Seigneurs de l'Orage de Renly jurent fidélité à Stannis en tant que chefs juridiques restants de la Maison Baratheon. Avec une formidable armée des Terres de l'orage et la flotte de Peyredragon maintenant sous ses ordres, Stannis put se préparer à une invasion de Port-Réal.

Émeute à Port-Réal

Au cours de la guerre, les rues de la capitale ont commencé à déborder à cause de nombreux réfugiés affamés qui tentaient d'échapper à la guerre. Tyrion Lannister et Janos Slynt ont averti la Reine Cersei que si quelque chose n'était pas fait avec les réfugiés affamés, il y aurait un mécontentement croissant avec le règne de son fils. Cependant, la Reine a ignoré leurs avertissements. Le roi et la cour royale se sont rassemblés sur les quais pour voir Myrcella Baratheon partir à Dorne afin de former une alliance avec la Maison Martell. En revenant au Donjon Rouge, les réfugiés et les roturiers de Port-Réal ont lancé des insultes au roi Joffrey et, finalement, ont jeté une bouse de vache dans le visage de Joffrey. En dépit d'être accompagné de quelques dizaines de gardes face à des centaines de paysans, Joffrey ordonne impitoyablement à ses soldats de tous les tuer. Une émeute générale a alors éclaté et s'est répandue dans toute la ville. Avec l'armée régulière des Lannister dans le Conflans sous le commandement de Lord Tywin Lannister, les moins de deux mille gardes de la ville ont eu du mal à contenir l'émeute et le chaos qui régnait dans toute la ville. En fin de compte, l'émeute a été abattue, mais de nombreux paysans et gardes de la ville ont été tués, le Grand Septon ayant été décapité par un membre de la foule.

Ascension du Kraken

Alors que les forces Lannister et Stark se battaient dans le Conflans, Theon Greyjoy se rendit à Pyk, la capitale des Îles de Fer et son château familial, pour négocier avec son père, Balon Greyjoy, sous les ordres de Robb Stark. À Pyk, Balon Greyjoy dit à Theon qu'il se proclamerait Roi des Îles de Fer une fois de plus et qu'il attaquera le Nord. Il a ensuite demandé à son fils de quel côté il était : le sien ou celui des Stark. Après une longue introspection, Theon Greyjoy a choisi de déclarer fidélité à son père. Balon Greyjoy attaquera les côtes du Nord, avec sa marine. Yara Greyjoy conduit la majeure partie de la flotte pour prendre Motte-la-Forêt, tandis que Theon n'aura un seul navire, La Chienne des Mers, et devra attaquer de petits villages de pêcheurs. Theon a ensuite changé de plan et a assiégé Quart-Torrhen, puis il a attaqué Winterfell contre les ordres de Balon. Bran Stark a cédé devant lui, et Theon s'est proclamé Prince de Winterfell.

Cependant, Bran et son frère cadet, Rickon, se sont rapidement échappés avec leurs domestiques et leurs loups, et ils n'ont pas pu être trouvés par Theon. Ils ont réussi à se cacher dans les cryptes de Winterfell, bien que Theon ait convaincu la plupart de ses hommes qu'ils étaient morts en accrochant deux cadavres d'enfants brûlés au sommet des murs de Winterfell. Sa soeur Yara est arrivée avec seulement vingt hommes et l'a averti que tout le monde le voulait mort en raison de son meurtre des garçons Stark, et qu'il était trop loin de la mer pour lui faire parvenir des renforts et de l'équipement. Elle lui dit de rentrer aux Îles de Fer avec elle, mais Theon a refusé d'abandonner Winterfell.

Après que Yara soit partie, une force de secours de cinq cents hommes, dirigée par Ramsay Snow de la Maison Bolton et envoyée sur ordre du roi Robb Stark, a assiégé le château pendant au moins une nuit. Theon Greyjoy a essayé de rassembler ses hommes pour défendre le bastion et mourir en train de se battre avec un discours inspirant; son premier compagnon, Dagmer l'a trahi. Dagmer a blessé mortellement le Mestre du château, Luwin, alors qu'il avait traîné Theon loin de la cour. Dès que le Fer-né lui a livré Theon, Ramsay a brisé sa promesse de pitié et tous ont été écrasés.

Winterfell a été mis à sac peu de temps après par Ramsay Snow, tandis que Luwin, mourant, s'est déplacé vers le Bois sacré. La majorité du château et de la ville est resté stable. En secret, Bran et Rickon Stark ont ​​réussi à s'échapper du château, avec deux serviteurs et leurs deux loups-garous .

La Bataille de la Néra

L'attaque de l'armée de Stannis sur Port-Réal a été contenue lorsque Tyrion Lannister a envoyé un navire piégé rempli de feu grégeois en plein milieu de la flotte de Stannis Baratheon alors qu'ils passaient sur la Néra. L'explosion a tué de nombreux hommes et détruit un bon nombre de navires. Malgré ces lourdes pertes, les navires restant ont pu débarquer des milliers de troupes qui ont rapidement réussi à balayer les murs de ses défenseurs. Sandor Clegane et Tyrion Lannister ont mené plusieurs sorties à l'extérieur des remparts et on fait détruire l'équipement de siège de Stannis, mais la garnison inférieure en nombre a finalement été encerclée et attaquée par les hommes de Stannis, laissant la ville pratiquement sans défense.

Au moment où la ville semblait perdue, les armées de la maison Lannister, menée par lord Tywin Lannister, et de la maison Tyrell, menée par ser Loras Tyrell, arrivèrent en trombe pour faire fuir les troupes de Stannis. Stannis Baratheon fut obligé de retourner à Peyredragon avec les restes de son armée. La maison Tyrell s'est officiellement déclarée pour le roi sur le Trône de Fer en échange d'un mariage entre le roi Joffrey et Margaery Tyrell.

La victoire de l'alliance Lannister-Tyrell coïncide avec plusieurs erreurs politiques faites par Robb Stark. Tout d'abord, Robb a perdu le soutien de la maison Frey lorsqu'il a épousé Talisa Maegyr plutôt que d'honorer son contrat de mariage avec la fille de lord Walder Frey. Peu de temps après, les hommes de la maison Karstark ont déserté après avoir vu leur seigneur, Rickard Karstark, être décapité pour avoir assassiné des prisonniers de guerre. Avec près de la moitié de son armée disparue, et ses ennemis doublés en nombre, la partie de Robb à été mise en grand danger.

La Chute des Rois

Les Noces Pourpres

Robb Stark a ensuite retiré ses forces du Conflans. Il a libéré Harrenhal, mais les Lannister se sont simplement retirés et n'ont livré aucune bataille. Après la mort de son grand-père maternel, Robb a amené son armée à Vivesaigues, mais il a dû faire face à une situation sombre. Pendant ce temps, les Lannister se sont concentrés sur la consolidation du sud avec leurs nouveaux alliés : les Tyrell, selon lesquels le temps et les ressources étaient maintenant de leur côté.

L'armée de Robb Stark a finalement été attirée dans un piège aux Jumeaux où il a été trahi par les Frey et les Bolton, qui ont choisi de soutenir les Lannister. Ayant constaté qu'il pourrait être en mesure de reprendre l'initiative avec une attaque réussie à Castral Roc, le siège de la Maison Lannister et la capitale des Terres de l'Ouest, Robb a essayé de négocier pour reconquérir le soutien des Frey pour l'offensive, puisqu'il avait besoin d'hommes pour l'attaque; Walder Frey a prétendu accepter le mariage de sa fille avec Edmure Tully. Après la cérémonie de mariage, les Frey et les Bolton ont massacré beaucoup de seigneurs du Nord et de Seigneurs du Conflans lorsqu'ils dînaient aux Jumeaux, tandis que d'autres prirent les bannerets des Tully et des Stark à l'extérieur, par surprise.

Les Frey et les Bolton ont non seulement trahi leurs seigneurs alliés, mais les Frey se sont dérobé aux lois de l'hospitalité en attaquant les Stark après les avoir officiellement acceptés dans leur château en tant qu'invités, et en plus de cela, lors d'un mariage. Robb Stark, sa Reine enceinte Talisa Maegyr, sa mère Catelyn et la plupart de ses bannerets loyaux (y compris ses alliés et vassaux Gregor Forrester et Wendel Manderly) ont été assassinés dans le massacre, qui a ensuite été appelé les Noces Pourpres. Toute l'armée du Nord commandée par Robb Stark a été anéantie, et les quelques survivants capturés afin de servir d'otages politiques, y compris le chef de la Maison Tully, Edmure Tully. Cependant, un petit nombre de bannerets de Tully, dirigé par le grand-oncle de Robb, Brynden Tully (connu également sous le nom "Le Silure"), a réussi à s'échapper.

Conséquences des Noces Pourpres

La destruction de l'armée de Robb Stark et sa mort aux Jumeaux ont marqué un tournant majeur dans la guerre, les maisons alliées Lannister et Tyrell ayant remporté une victoire majeure sur leur ennemi le plus important et le plus significatif. La faction de Joffrey Baratheon contrôlait de fait presque toutes les Sept Couronnes, à l'exception des Îles de Fer, des parties du Nord contrôlées par les Fer-nés, le Val d'Arryn (qui est resté neutre), Dorne (qui était également neutre) et les bastions d'Accalmie, de Vivesaigues et de Peyredragon. En récompense de leur trahison contre le Roi dans le Nord, Roose Bolton et Walder Frey ont été nommés Gouverneur du Nord et Seigneur Suzerain du Conflans, respectivement.

Cependant, la victoire n'a pas marqué la fin de la guerre, alors que Stannis Baratheon et Balon Greyjoy continuaient à réclamer leurs couronnes respectives contre le roi Joffrey. Alors que Stannis restait libre et déterminé à se battre pour réclamer le Trône de Fer, son armée composée de vingt mille soldats avait été brisée et s'est réduite à quatre mille ; sa flotte comptant seulement trente-deux navires. Les Seigneurs de l'Orage qui s'étaient ralliés de son côté étaient morts à la Baie de la Néra ou essayaient de faire preuve de grâce auprès des Lannister; Les Terres de l'Orage sont entrées en guerre alors que les survivants ont commencé à saisir les terres des morts et de ceux qui sont restés fidèles à Stannis. Les Fer-nés, qui avaient partiellement occupés le Nord, commandaient encore une grande puissance maritime et Balon Greyjoy refusait de plier le genou au Trône de Fer, bien que ses forces permanentes subissaient des pertes considérables contre les Bolton. Pendant ce temps, le groupe hors-la-loi appelé Fraternité sans Bannière (qui étaient des disciples du Seigneur de la Lumière et, par conséquent, les partisans de Stannis) est resté actif dans le Conflans, tout comme le Silure et ses bannerets Tully rebelles à Vivesaigues. En plus de cela, la majorité des Maisons du Nord et du Conflans détestaient les Bolton et les Frey, en raison de leur trahison de leur roi et de la mort de beaucoup de leurs congénères aux Noces Pourpres. Les Lannister, désireux de maintenir le contrôle dans la capitale, n'ont guère soutenu les Frey et les Bolton à part pour leurs titres.

En même temps, le Trône de Fer a émergé du conflit affaibli. Ses dettes envers des banques étrangères telles que la Banque de Fer de Braavos étaient encore loin d'être remboursées et, si les dettes étaient en défaut, la Banque serait en faveur d'autres personnes qui pourraient garantir le remboursement des prêts, tels que les demandeurs rebelles comme Stannis Baratheon. En effet, la Banque de Fer a ensuite été convaincue de financer Stannis après que sa Main du Roi, Ser Davos Mervault, ait soutenu qu'après la mort de Tywin Lannister, il n'y avait plus aucun successeur viable pour garantir leurs intérêts et pour rembourser les dettes de la Banque. En outre, des tensions ont continué à exister dans l'alliance entre les Lannister et les Tyrell, une relation qui est bénéfique pour cette dernière, mais pas nécessairement pour la première, surtout en raison des pertes subies par les Lannister dans leurs diverses batailles contre l'armée de Robb. La popularité des Tyrell s'est également accrue dans certaines parties des Royaumes telles que Port-Réal, où ils ont été en mesure de garantir l'approvisionnement alimentaire.

Les choses sont devenues de pire en pire pour les Lannister, à cause de leur position de «Maison la plus forte» qui s'affaiblissait un peu plus chaque jour. Tywin Lannister a révélé à sa fille Cersei que les mines d'or sous Castral Roc étaient épuisées et que les Terres de l'Ouest ne produisaient pas autant de richesses que d'habitude, ce qui rendit la crise de la dette encore pire. Préoccupé par le pouvoir croissant de Daenerys Targaryen à Essos, Tywin a également cherché à obtenir le soutien de la Maison Martell, la maison de Dorne qui fut le seul royaume qui ait résisté à Aegon le Conquérant, en offrant un siège au Conseil restreint au prince Oberyn Martell. Cependant, ce geste de diplomatie fut compromis par la haine des Martell envers les Lannister après la mort d'Elia Martell, la sœur d'Oberyn et de Doran Martell, le Prince régnant, lors du Sac de Port-Réal.

Article détaillé : Conflit Forrester-Whitehill

Le Mariage Pourpre

Pendant son mariage avec Margaery Tyrell, le roi Joffrey Baratheon a été tué par un poison. Son oncle, Tyrion Lannister, régulièrement humilié par Joffrey et tenant son verre à vin avant sa mort, a été accusé par la Reine Régente Cersei Lannister du meurtre. Tyrion a été arrêté et jugé pour son acte. Son épouse, Sansa Stark, a également été considérée comme ayant planifié le meurtre du fait que Joffrey ait abusé d'elle. Cependant, Sansa a réussi à fuir de Port-Réal avec l'aide de Petyr Baelish.

Joffrey a été succédé par son frère cadet, Tommen Baratheon. La mort de Joffrey était réellement bénéfique pour la faction Lannister-Tyrell : il avait été un souverain imprévisible, incompétent et détesté par tous le monde à cause des ses décisions impulsives et sadiques qui ont presque toujours empiré la situation. En revanche, Tommen était un garçon timide et doux dont on pouvait s'attendre à ce qu'il qui délègue les affaires les plus importantes à des conseillers plus sages, tels que Tywin Lannister et Margaery Tyrell. Après son couronnement, Tommen a renommé Tywin, son grand-père, Main du Roi et lui a également conféré le titre de Protecteur du Royaume, faisant de Tywin le véritable dirigeant des Sept Couronnes. Tommen était également fiancé à la veuve de son frère, Margaery, afin de garder la loyauté de la Maison Tyrell, dont les troupes étaient nécessaires pour contrôler les royaumes et dont l'or était nécessaire pour payer les dettes de la Couronne. Son amitié précoce avec Margaery, en dépit de leur différence d'âge, a aidé à atténuer certaines tensions entre les Lannister et Tyrell.

Un règne précaire

Le procès de Tyrion Lannister

Au cours de son procès, Tyrion dût faire face à de nombreux récits de ses affrontements avec le roi Joffrey, comme le fait qu'il l'ait giflé après l'émeute de Port-Réal, pour prouver sa culpabilité. Tywin Lannister était disposé à donner une chance à son fils s'il acceptait de plaider coupable en le laissant rejoindre la Garde de Nuit afin que son autre fils, Jaime, accepte d'être son héritier à nouveau. Cependant, le parjure de l'amante de Tyrion, Shae, qui a affirmé que Tyrion et Sansa avaient orchestré le meurtre de Joffrey, l'ont amené à refuser l'affaire et, après un discours brutal à la cour, il a demandé une ordalie par combat. Cersei a choisi Ser Gregor Clegane "la Montagne" comme son champion alors que Tyrion a été approché par le Prince Oberyn Martell de Dorne pour être son champion. Le véritable objectif d'Oberyn était de se venger de Clegane pour le viol et le meurtre de sa soeur, Elia Martell, lors du Sac de Port-Réal. Bien que Oberyn ait réussi à gravement blesser et à empoisonner la Montagne pendant le duel, il a été tué lui-même, en scellant le sort de Tyrion.

La mort de Tywin Lannister

Avant que son exécution ne puisse avoir lieu, Tyrion Lannister est libéré par son frère Jaime. Avant de s'échapper de la ville avec Varys, Tyrion assassine la Main du Roi, son père Tywin Lannister, ce qui laisse le gouvernement de Port-Réal dans une position incertaine.

Au lendemain de la mort de Tywin, beaucoup de grands seigneurs qui doivent leur allégeance aux Lannister se rendent à la capitale pour les funérailles du défunt et, selon Jaime Lannister, afin de constater qu'il soit vraiment mort. Parmi ceux qui assistent aux funérailles se trouve le jeune frère de Tywin, Kevan Lannister. Dans le sillage de la mort de son frère, il a été nommé nouveau chef des armées Lannister. En plus des nobles, la mort de Tywin apporte de nouvelles forces à Port-Réal : un groupe religieux appelé les Moineaux entrent dans la capitale, quelque chose que Kevan déplore (ainsi que le fait que son fils soit l'un des leur) car ils n'auraient jamais osé venir quand Tywin était encore vivant.

Avec la mort de son père, Cersei prend le contrôle du Conseil restreint en annonçant qu'elle parlera au nom de son fils jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge adulte et qu'une nouvelle Main du Roi ne sera pas nommée. Bien que Lord Tyrell et le Grand Mestre Pycelle se proposent pour servir de Main, ils sont rejetés par la Reine. Elle nomme son allié, l'ancien Mestre Qyburn, afin de servir au Conseil en tant que Maître des chuchoteurs pour remplacer Varys (qui a été considéré comme celui qui a laissé Tyrion s'échapper de la prison) et nomme Lord Tyrell comme nouveau Grand Argentier. Cependant, quand elle tente de nommer son oncle Maître de la Guerre, il refuse en lui disant qu'il ne reconnaît pas son autorité et qu'il veut entendre sa nomination de la bouche du Roi. Il attaque le Conseil restreint et retourne à Castral Roc, ce qui rend le pouvoir de Cersei encore plus précaire.

Afin de cimenter leur alliance avec les Tyrell, les Lannister marient rapidement le roi Tommen et Margaery Tyrell, la veuve de son frère. Ceci n'était pas du goût de Cersei, qui sentit son pouvoir diminuer de jour en jour, tandis que l'influence de Margaery sur son fils augmentait. En outre, la Banque de Fer (qui s'est secrètement alliée avec Stannis contre les Lannister) a réclamé dix pour cent de la dette due par la Couronne. Lord Tyrell, en tant que Grand Argentier, a déclaré au Conseil restreint qu'ils ne pouvaient que payer la moitié de ce montant. Malgré son offre selon laquelle les Tyrell pourraient fournir les fonds et être remboursés à temps, Cersei a refusé et a envoyé Lord Tyrell à Braavos pour négocier directement avec les banquiers pour de meilleurs termes.

Tensions dans le sud

La mort d'Oberyn Martell a eu des conséquences désastreuses pour les Lannister; en effet, Oberyn était le frère cadet de Doran Martell, le prince régnant de Dorne, et il était populaire chez les Dorniens. Les Lannister n'ayant tué pas qu'un mais deux de ses frères et sœurs, l'allégeance du prince Dornien ne leur était plus garantie malgré une alliance avec le mariage entre Trystan Martell, le fils du prince Doran et la soeur du roi Tommen, Myrcella. Plutôt que d'augmenter l'influence des Lannister à Dorne, les fiançailles de Myrcella donnent aux Martell un meilleur moyen de pression, car bien qu'elle ait été traitée avec bonté par le Dornien, elle est essentiellement devenue un gage de bonne foi pour les Martell.

Ellaria Sand, l'amour de cœur d'Oberyn, était déterminée à venger la mort de son amant, même si la mort d'Oberyn, qui a eu lieu pendant une ordalie par combat, n'était pas considérée comme un meurtre. Elle a été rejointe dans ses intentions par les filles bâtardes d'Oberyn, les Aspics des Sables, toutes formées en tant que guerrières et qui partageaient la haine des Martell pour les Lannister. Ils ont également été soutenus par une bonne partie de la population de Dorne. Cependant, le prince Doran, en dépit d'être fâché et attristé par la mort de son frère, ne voulait pas risquer une guerre avec les Lannister, sachant que c'en était une qu'ils ne pouvaient pas gagner. Il a même refusé d'envisager d'aller en guerre, malgré le fait qu'Ellaria et les Aspics des Sables cherchaient son soutien. Au lieu de cela, les Aspics des Sables ont prévu d'utiliser Myrcella comme outil pour se venger et pour provoquer une guerre avec les Lannister. Ils ont envoyé son collier à Port-Réal comme avertissement à Cersei Lannister qui a envoyé son frère, Jaime, pour ramener leur fille.

Lorsque Jaime et son compagnon, Ser Bronn de la Néra, sont arrivés à Dorne, ils ont réussi à infiltrer les Jardins Aquatiques et ont tenté de prendre Myrcella. Cependant, les Aspics des Sables ont attaqué à ce moment-là, dans l'intention de capturer Myrcella eux-mêmes. Alors que Obara et Tyerne ont combattu contre Jaime et Bronn respectivement, Nymeria a essayé de partir avec Myrcella, mais elles ont été coincées par la garde du Prince, dirigée par le capitaine Areo Hotah, avant qu'ils ne puissent s'échapper. Le prince Doran avait tenté de capturer Myrcella et avait ordonné à Areo d'être prêt à sauver la princesse. Les Aspics des Sables se sont rendues, ainsi que Jaime et Bronn. Ils ont tous été emprisonnés avec Ellaria, qui a également été arrêtée. Bien que Bronn ait été empoisonné pendant le combat, les Aspics des Sables lui ont montré de la pitié et lui ont fourni l'antidote. Cependant, lors d'une discussion avec son oncle présumé, Myrcella a refusé de quitter Dorne, malgré les avertissements de Jaime selon lesquels elle n'était plus en sécurité.

Le prince Doran a négocié la paix entre le Trône de Fer et Dorne suivant les actions de Jaime en permettant à Myrcella de retourner à Port-Réal à condition que son fils les accompagne : si l'alliance allait survivre, ses fiançailles devaient résister. En outre, Trystan recevrait le siège d'Oberyn au Conseil restreint pour donner à Dorne une voix dans la gouvernance du royaume.

Malheureusement, Myrcella a été assassinée par Ellaria Sand et mourut lors du voyage du retour. Le prince Doran et le Prince Trystan ont ensuite été assassinés par Ellaria et les Aspics des Sables, obligeant Dorne à entrer dans un nouveau conflit avec le Trône de Fer.

Guerre pour le Nord

Après les Noces Pourpres, Roose Bolton a été nommé Gouverneur du Nord jusqu'à ce que Tyrion Lannister et Sansa Stark donnent naissance à un fils, afin que ce dernier hérite de Winterfell, des terres et des territoires des Stark dans le Nord. Cependant, les fer-nés occupaient la majorité des terres des Stark et il appartenait à Lord Bolton de les reconquérir. Malgré le soutien officiel du Trône de Fer, Bolton savait que Tywin Lannister ne ferait rien pour l'aider contre les Greyjoy. Avec les fer-nés en possession de la forteresse de Moat Cailin, son armée reste piégée au sud du Neck. Sachant que son fils bâtard Ramsay avait capturé Theon Greyjoy, il prévoyait de l'utiliser comme monnaie d'échange contre Moat Cailin. Cependant, il devait d'abord retourner au Nord : Bolton et une petite compagnie de ses hommes, y compris Locke et sa nouvelle épouse, Walda Bolton, se sont introduits dans le Nord en cachette et se dirigeaient vers le siège de Bolton à Fort-Terreur. Là, Bolton a découvert que son bâtard avait mutilé et brisé Theon Greyjoy et qu'il l'utilisait comme un jouet plus tôt qu'un otage. En colère, il était néanmoins intéressé d'entendre que Bran et Rickon Stark étaient encore en vie. Constatant que l'existence continue des garçons Stark nuirait à sa prise sur le Nord, Bolton a envoyé Locke pour les chasser et les tuer, bien que Locke ait été tué par Bran lors de la confrontation qui a suivi. Il a également demandé à Ramsay de se diriger vers le sud et de reprendre Moat Cailin.

Après une tentative échouée de Yara Greyjoy pour sauver son frère des Bolton, Ramsay s'est dirigé vers le sud vers Moat Cailin avec une armée des Bolton et Theon est entré dans le château occupé par les fer-nés avec les termes de paix de Bolton. Lorsque Ralf Kenning, le commandant fer-né a refusé de se rendre, ses hommes se sont retournés contre lui et se sont rendus. Ramsay a fini par écorcher la garnison des fer-nés comme message aux Greyjoy restants. Son armée a par la suite rencontré son père et Roose a récompensé les actions de Ramsay en le légitimant. Avec l'abandon de Moat Cailin, l'armée de Bolton est revenue vers le nord et les fer-nés ont commencé à abandonner leurs positions. Roose mena ensuite ses forces rassemblées vers le Nord, pour réclamer le siège ancestral des Stark à Winterfell, qui a été brûlé mais pas détruit.

Cependant, malgré le succès des Bolton dans l'imposition de leur règne, une menace majeure se situait au nord, au Mur. Face à la menace d'une armée de sauvageons sous le commandement de Mance Rayder, et avec des rumeurs d'une menace encore plus grande venant d'au-delà du Mur, la Garde de Nuit a envoyé un message à tous les grands seigneurs de Westeros pour demander de l'aide. Un seul a répondu : Stannis Baratheon. Maintenant soutenu par la puissante Banque de Fer et ayant partiellement reconstruit son armée, Stannis s'est dirigé vers le nord près du Mur et a vaincu l'armée des sauvageons en capturant son chef.

Avec cette victoire, Stannis prévoyait de marcher vers le sud pour capturer Winterfell et obtenir le soutien des maisons nordiques qui étaient contre le règne des Bolton soutenu par les Lannister. Cependant, malgré sa tentative de rassembler les Hommes du Nord contre les Bolton, il a été repoussé par la plupart, comme Lyanna Mormont, la Lady de l'Île-aux-Ours, qui a refusé de reconnaître un roi qui n'était pas un Stark. Sa tentative échouée de convaincre Jon Snow, le fils bâtard d'Eddard Stark, d'être légitimé en tant que Jon Stark, Seigneur de Winterfell, l'avait laissé sans Stark pour conquérir les hommes du Nord.

Tandis que Roose Bolton a installé le siège de son pouvoir à Winterfell, il a également reconnu qu'il ne serait pas capable de maintenir le Nord si les autres seigneurs se souleveraient contre lui. Cela devint clair lorsque Ramsay a été envoyé pour récupérer les taxes de Lord Medger Cerwyn, qui demeuraient farouchement fidèles aux Stark. Ramsay a écorché Lord Cerwyn, sa femme et son frère devant les yeux de son fils, et est revenu à Winterfell avec les taxes. Tout en réprimandant son fils pour avoir été trop brutal, Roose lui dit qu'il avait prévu un mariage pour lui maintenant qu'il était un Bolton légitime : un mariage avec Sansa Stark, l'héritière de Winterfell qui se cachait des Lannister dans le Val sous la protection de Lord Petyr Baelish. Avec Sansa en tant que mariée de Ramsay, le pouvoir de Bolton sur le Nord serait renforcé. En outre, Baelish et Bolton savaient tous deux que l'affaiblissement du pouvoir des Lannister (suite à la mort de Tywin) n'était plus une garantie de leur pouvoir et qu'ils avaient besoin de s'assurer de nouveaux alliés pour maintenir ce qu'ils ont gagné grâce à la guerre : Baelish a proposé une alliance entre le Nord et le Val, pour la protection contre ses ennemis et pour réagir contre toutes représailles éventuelles des Lannister une fois qu'ils auront appris que Sansa a épousé Ramsay.

Baelish est retourné à Port-Réal sur les ordres de la Reine Cersei, où il l'a informée que les Bolton prévoyaient de marier Sansa à Ramsay. Il lui a également dit que Stannis a quitté Châteaunoir et qu'il marchait sur Winterfell. Cersei était réticente à l'idée d'envoyer une armée vers le nord, malgré sa fureur contre la trahison des Bolton, parce que le temps avait commencé à tourner et que l'hiver était enfin arrivé. Baelish a demandé la permission de diriger les chevaliers du Val, formés à combattre en hiver, au Nord. Une fois que Stannis et Bolton se seraient entre-tués, il prévoyait de détruire les forces restantes et de prendre le Nord. Cersei a approuvé ses projets et a promis de le nommer Gouverneur du Nord une fois que la bataille sera remportée.

Alors que Stannis marchait sur Winterfell, l'hiver finit par frapper et les neiges piègèrent son armée quelque part entre Winterfell et Châteaunoir. Comme le temps commençait à peser sur ses soldats, et l'hiver eut raison des vivres et les chevaux. En outre, les Corbeaux Tornade, une bande mercenaire de cinq cent hommes, ont déserté. Stannis refuse néanmoins d'écouter sa Main, Ser Davos, qui lui conseille de retourner à Châteaunoir pour l'hiver, affirmant qu'il ne fuirait pas comme il l'avait fait à la Néra. Mélisandre suggère de sacrifier sa fille, Shireen, afin d'utiliser le pouvoir du sang royal pour provoquer un dégel qui leur permettrait d'aller de l'avant à Winterfell. Cependant, Stannis refuse de sacrifier sa fille.

En raison des neiges profondes, Roose Bolton choisit de ne pas envoyer une armée pour attaquer Stannis, car il serait incapable de la déplacer assez vite. Au lieu de cela, il décide de rester à Winterfell et d'attendre que Stannis vienne. Un siège en hiver obligerait ses troupes à geler, à mourir de faim et à se mutiner. Cependant, Ramsay n'est pas d'accord et demande à vingt hommes de saboter Stannis avant même d'atteindre Winterfell. Le sabotage de Ramsay fonctionne, et les quelques vivres restants de Stannis, ainsi que plusieurs centaines de ses trois mille chevaux furent détruits. Désespéré, Stannis accepte de sacrifier Shireen pour provoquer un dégel. Il envoie Davos, qui s'y serait opposé, à Châteaunoir pour demander l'aide de la Garde de Nuit et permet à Mélisandre de donner sa fille aux flammes. Le sacrifice de Shireen provoque un dégel qui permet à Stannis et à son armée de marcher sur Winterfell. Alors que Stannis prépare la marche finale sur Winterfell, un de ses soldats l'informe que la moitié de ses hommes, y compris tous les mercenaires, ont déserté dans la nuit, emmenant tous les chevaux avec eux. Plus tard, Selyse est retrouvée pendue à un arbre, suicidée, et Mélisandre a quitté le camp pour revenir à Châteaunoir. N'ayant plus personne à ses côtés, Stannis donne l'ordre de préparer l'assaut de Winterfell. Avec Winterfell en vue, Stannis se prépare à l'assiéger, mais les Bolton ont anticipé ce mouvement et sont venus à sa rencontre avec la cavalerie. Avec très peu d'hommes restants et sans troupes montées, Stannis conduit courageusement ses troupes dans une bataille finale qui aboutit à la défaite totale de ses forces. Blessé, Stannis se réfugie contre un arbre, mais se retrouve confronté à Brienne. Elle demande justice pour Renly, et Stannis avoue l'avoir tué à l'aide d'une Ombre. Son esprit brisé, Stannis demande simplement à Brienne de rendre justice.

Avec la défaite de Stannis, les Bolton ont remporté une grande victoire qui dissuaderaient de nouvelles résistances contre eux. À ce moment, la plupart des hommes du Nord ont accepté leur règne, si ce n'est à contrecoeur. Les Maisons Omble et Karstark se sont déclarées fidèles à eux, et leurs forces combinées constituent la plus grande faction du Nord. La Maison Manderly, qui détient la seule ville du Nord, Blancport, et qui contrôle les seules forces capables d'égaler celle des Omble et des Karstark, a refusé de plier le genou aux Bolton, restant fidèle aux Stark. Pendant ce temps, le dernier des fers-nés a été expulsé du Nord après que la Maison Glover ait réussi à réclamer Motte-la-Forêt. Le règne de la maison Bolton sur le Nord semble maintenant sans opposition. Cependant, l'évasion de Sansa a affaibli leur prétention. Roose Bolton craint que sans elle sous leur emprise, et sans elle pour porter l'héritier de Ramsay, les autres Maisons du Nord auront une excuse pour s'opposer à eux lorsque les Lannister marcheront vers le nord pour punir sa rébellion (d'avoir organisé un mariage entre Sansa et Ramsay). Ses craintes sont renforcées lorsque Lord Harald Karstark arrive à Winterfell et lui dit que les chasseurs envoyés pour trouver Sansa ont été retrouvés morts.

Lutte religieuse

Plusieurs régions de Westeros, notamment le Conflans, ont été frappées par la dévastation de la guerre et les excès de tous les côtés. Ceci, combiné à la violation des lois de l'hospitalité lors des Noces Pourpres, a conduit beaucoup à être désabusés avec les dirigeants de Westeros. Le soutien de Stannis Baratheon au culte du Seigneur de la Lumière et la présence de deux prêtres rouges à Westeros a conduit au développement du culte du dieu du feu de l'est. Les deux forces de Stannis dans le Nord et les hors-la-loi connus sous le nom de Fraternité sans Bannière ont repris le nouveau culte, ces derniers s'engageant à se battre pour les opprimés contre leurs dirigeants.

En réaction à ces événements, un nouveau mouvement religieux cherchant à revenir sur les racines de la foi s'est développé à Westeros. Ces «moineaux» rejettent la richesse et le privilège, ne portent que des vêtements les plus simples, et se composent principalement de personnes mécontentes du petit peuple. Cependant, plusieurs nobles se sont également joints au culte, comme Ser Lancel Lannister, l'ancien écuyer du roi Robert et le neveu de Lord Tywin Lannister.

Les Moineaux commencent à réagir contre la corruption omniprésente dans la Foi organisée des Sept, estimant que le Grand Septon se moquait ouvertement des dieux. Ils le forcent à faire une marche de pénitence en le faisant défiler nu dans les rues de Port-Réal. Lorsque le Grand Septon souhaite que le chef, le Grand Moineau, soit exécuté pour cette action par le Conseil restreint, Cersei le fait arrêter et fait en sorte que le Grand Moineau soit élu comme le nouveau Grand Septon. Elle autorise plus tard le nouveau Grand Septon à reconstituer la Foi Militante, le bras militaire de la religion des Sept, afin qu'il puisse faire face à la corruption selon sa propre volonté. Elle lui révèle aussi l'homosexualité de Loras Tyrell, son fiancé, qui est un grand péché aux yeux des dieux. Cela fait partie d'un jeu de pouvoir entre Cersei et la nouvelle Reine, Margaery Tyrell, qui a tenté de convaincre son nouveau mari d'envoyer sa mère à Castral Roc pour l'éloigner du pouvoir.

La nouvelle Foi Militante attaque plusieurs lieux de Port-Réal, y compris les vendeurs d'alcool et les bordels de Littlefinger. Ils arrêtent également Loras Tyrell et refusent de laisser le roi entrer au Septuaire de Baelor lorsqu'il vient demander la libération de son beau-frère. En colère contre ces actions, Margaery envoie un message à sa grand-mère, Olenna Tyrell, qui vient à Port-Réal pour faire face à la situation. Lors d'une réunion tendue avec Cersei, Olenna menace de retirer le soutien des Tyrell à la Couronne, ce que la Reine Mère ne peut pas se permettre car la force des Lannister réside dans leur alliance avec les Tyrell. Elle convainc alors le Grand Moineau de mener une enquête sur la prétendue homosexualité de Loras, après quoi il serait libéré. Au cours de l'enquête, Loras nie les accusations et Margaery les nie aussi. Cependant, l'amant de Loras, Olyvar, est amené et avoue avoir commis des actes homosexuels avec Loras. Le Grand Moineau ordonne à Loras de rester en garde à vue et ordonne également l'arrestation de Margaery, au grand choc du roi Tommen et des Tyrell.

Olenna, déterminée à libérer ses petits-enfants, essaie de soudoyer le Grand Moineau pour leur libération. Quand sa tentative échoue, elle menace une fois de plus de couper Port-Réal des récoltes du Bief, ce qui entraînerait la famine dans la ville. Le Grand Moineau ne se laisse pas intimider par ses tentatives de manipulation. Olenna retrouve plus tard Petyr Baelish, qui était dans la ville sur la demande de Cersei. Il lui offre des informations qui lui permettraient de détruire Cersei : des nouvelles de son affaire adultère avec son cousin Lancel Lannister. Ce dernier l'avait déjà confessé au Grand Moineau, qui a ordonné à Cersei d'être arrêtée aussi.

Avec l'arrestation de Cersei et de son épouse, le roi Tommen tomba dans une dépression, refusant de manger et d'avoir des visiteurs, et se cantonna dans ses chambres. Le Grand Mestre Pycelle a envoyé un corbeau à Castral Roc et a offert la position de Main du Roi à Ser Kevan Lannister. Il est retourné à la capitale avec hâte et a repris le Conseil restreint immédiatement. Il a également refusé à Qyburn pour voir Cersei.

Cersei cède et admet son adultère avec Ser Lancel au Grand Moineau, et demande à voir son fils au Donjon Rouge. Le Grand Moineau accorde son souhait, mais dit qu'il y aura toujours un procès concernant ses autres péchés. Elle est condamnée à faire une marche de pénitence au cours de laquelle elle doit se diriger du Septuaire de Baelor vers le Donjon Rouge toute nue, devant la population de Port-Réal. Après avoir fait face à l'humiliation de la foule qui l'a insultée, Cersei arrive à destination et éclate en larmes. Elle est accueillie par son oncle Ser Kevan, Pycelle, Qyburn, et le plus récent membre de la Garde Royale, un homme de 7-8 pieds de haut, qui l'emporte.

Quelque temps plus tard, Margaery est toujours emprisonnée par la foi, et le Grand Moineau vient lui rendre visite. Elle demande à voir son frère Loras, mais il lui dit qu'elle doit d'abord se confesser. Quand elle admet que personne n'est parfait sans péchés, il lui dit qu'elle est sur le bon chemin mais qu'elle a encore beaucoup de chemin à parcourir. Jaime Lannister, récemment renvoyé de Dorne, menace le Grand Moineau au Septuaire de Baelor, en colère contre ce qu'ils ont fait à Cersei. Le Grand Moineau semble ne pas avoir peur de la mort. Il explique que sa mort ne signifie rien, car un seul moine ne signifie rien individuellement, mais ensemble, ils peuvent renverser un empire.

Cersei demande à Qyburn de recueillir des informations venant du Nord, de Hautjardin, de Dorne, et quiconque qui aurait autre chose contre sa famille. Avec Jaime et son chevalier de la Garde Royale, un Gregor Clegane réanimé, elle s'immisce dans une réunion du Conseil restreint. Le Conseil est dirigé par Ser Kevan, qui est maintenant la Main du Roi. Pendant la réunion est également présente Lady Olenna Tyrell, invitée à discuter de l'emprisonnement de Margaery et Loras. Cersei change le sujet à celui de la mort de Myrcella. Insatisfaite des nouveaux venus et de leur entêtement, Ser Kevan et le Conseil restreint quittent la salle.

Le Grand Moineau rend visite plus tard à Margaery dans sa cellule et lui parle de son expérience passée en tant que coiffeur. Il raconte ses péchés et comment il a transformé sa vie en devenant un membre dévoué de la Foi des Sept. En croyant avoir trouvé un moyen d'atteindre Margaery, le Moineau lui accorde une visite de son frère Loras. Dans la cellule de Loras, Margaery le trouve couché sur le sol sans volonté de continuer à résister. Loras la supplie de l'aider, et elle lui dit que le Grand Moineau essaie de les briser et il qu'il doit rester fort. Cersei parle avec Tommen et elle le convainc du manque de respect du Grand Moineau envers la Couronne. Tommen révèle alors un secret que le Moineau a partagé avec lui.

Avec les nouvelles informations de Tommen, Cersei entre à nouveau dans une réunion du Conseil entre Kevan, Lady Olenna et Jaime. Elle leur dit que Grand Moineau envisage que Margaery fasse sa marche d'expiation, la même que Cersei a traversé. Olenna est horrifiée par la perspective, et Jaime suggère qu'elle envoie l'armée de la Maison Tyrell à la ville pour empêcher que la marche ne se produise, puisque Tommen a interdit d'utiliser l'armée des Lannister, et qu'ils ne rompraient aucun ordre. Il dit qu'ils utiliseront l'armée pour intimider les Moineaux, sans que le sang soit versé. Olenna convient que si le sang doit être versé, il vaut mieux que ce soit le sang des Moineaux qui coule et pas le leur.

Tommen rend visite à Margaery dans sa cellule et est surpris de l'entendre dire du bien du Grand Moineau et de regretter ses péchés passés. Il est finalement d'accord avec son opinion sur le Grand Moineau. Quand vient le jour de la marche, Mace Tyrell mène son armée dans les rues de Port-Réal où il rencontre Jaime. Ensemble, ils se dirigent vers le Septuaire de Baelor, où la Foi Militante et le Grand Moineau se préparent prétendument à la marche de Margaery. Jaime demande au Grand Moineau de libérer Margaery et Loras, ce que le Grand Moineau refuse et proclame que ce ne sera pas nécessaire car il n'y aura pas de marche. Il dit que Margaery a déjà expié ses péchés en apportant un autre dans la foi. Les portes du Septuaire s'ouvrent et Tommen émerge. Il se dirige vers Margaery et se joint à elle, comme un signe d'union entre la Couronne et la Foi.

En raison de sa tentative d'attaque contre la foi, Jaime est démis de sa fonction au sein de la Garde Royale par Tommen. Il reçoit l'ordre d'aider Walder Frey à reprendre Vivesaigues, et il est encouragé par Cersei, qui dit qu'elle n'aura pas besoin d'attendre pour son procès. Ce sera une ordalie par combat, et elle a la Montagne imbattable. Elle le rassure avec un baiser, et Jaime part pour le Conflans. Le Grand Moineau parle à Margaery de son devoir de produire un héritier pour son roi et fait une menace subtile contre sa grand-mère. Margaery retourne au Donjon Rouge et parle à Olenna sous la supervision de Septa Unella. Margaery dit à sa grand-mère qu'elle devrait retourner à Hautjardin. Elle glisse secrètement un morceau de papier dans la main d'Olenna, sur lequel se trouve un dessin du blason des Tyrell, une fleur, ce qui révèle qu'elle n'a pas été convertie et qu'elle est toujours fidèle à sa famille. Olenna quitte Port-Réal, mais pas avant d'être confrontée à Cersei.

Plus tard, la Foi Militante, dont Lancel, entre dans le Donjon Rouge à la recherche de Cersei. Le Grand Moineau exige qu'elle se présente au Septuaire de Baelor, afin qu'il puisse lui parler. Cersei, qui est protégée par Ser Gregor Clegane, refuse. Lorsque la Foi Militante menace d'utiliser la violence, Gregor Clegane tue un Moineau, afin de forcer Lancel et ses hommes de se retirer. Plus tard, Cersei entre dans la grande salle, où une annonce royale se produit. Tommen dit que le procès de Loras et de Cersei aura lieu le premier jour du Festival de la Mère, et que les duels judiciaires seront maintenant interdits dans les Sept Couronnes. Loras et Cersei seront jugés devant sept septons comme ce fut le cas dans les premiers jours de la Foi. Quand le roi se retire, Qyburn dit à Cersei que ses petits oiseaux ont découvert qu'une rumeur sur laquelle ils faisaient des recherches était bien plus qu'une simple rumeur.

La mort de Balon Greyjoy

Après que Yara Greyjoy ait informé son père, le roi Balon Greyjoy, que la Maison Glover avait repris Motte-la-Forêt et qu'ils n'avaient plus d'exploitations sur le continent, Balon a déclaré qu'il ne s'en souciait pas. Yara lui dit que la Guerre des Cinq Rois était terminée et qu'il était le seul survivant du conflit - mais qu'il n'en est nullement le vainqueur. Plus tard, au cours d'une nuit pluvieuse, alors qu'il traverse un pont suspendu branlant, le roi Balon se retrouve face à son frère Euron Greyjoy, qui finit par jeter son frère du pont, le tuant.

Euron est finalement élu Roi des Îles de Fer et prévoit de redémarrer les hostilités, de construire une nouvelle flotte et de demander l'aide de Daenerys Targaryen pour conquérir Westeros. Yara et Theon fuient les Îles du Fer avec leurs partisans et une grande partie de la Flotte de Fer, échappant à la colère d'Euron. Pas découragé, Euron ordonne au fer-nés de construire mille autres navires en utilisant les arbres qu'ils peuvent trouver.

Pour reprendre les Îles de Fer, Yara et Theon décident d'arriver chez Daenerys avant leur oncle et de se rendre à Meereen en s'arrêtant à Volantis en route. Ils arrivent à Meereen et font une offre à Daenerys : ils vont l'aider, elle et son armée, à naviguer vers Westeros avec leurs navires si elle soutient leur revendication des Îles de Fer et qu'elle les aide à les reprendre à Euron. Daenerys est d'accord à condition que les fer-nés cessent toute piraterie à l'avenir.

Trouble dans le Conflans

Après les Noces Pourpres, Brynden Tully a réussi à reformer les armées de la Maison Tully et à reprendre Vivesaigues des armées Frey. Il est implicite que le Silure prévoit de mener une contre-attaque afin de reprendre le reste du Conflans de la Maison Frey. Après la reprise de Vivesaigues, les Maisons Mallister et Nerbosc sont également entrées en rébellion contre les Frey, et la Fraternité sans Bannière, dirigée par Lord Béric Dondarrion, organise des raids de pillage sur leurs camps. Après avoir appris ce succès, Sansa envoie Brienne de Torth pour former une alliance avec Vivesaigues alors que le roi Tommen envoie Jaime Lannister pour forcer sa capitulation.

Jaime est le premier à arriver à Vivesaigues, accompagné de Ser Bronn et de huit mille soldats Lannister. Les soldats Frey menacent de prendre Lord Edmure Tully, mais Brynden semble ne pas se soucier du sort de son neveu, et les Frey ne réalisent pas leurs menaces. Après avoir pris le commandement du siège, Jaime essaie de négocier avec Brynden pour qu'il se rende paisiblement, mais comme avec les Frey, le Silure refuse de céder.

Brienne arrive à Vivesaigues et demande à voir Jaime. Une fois qu'ils se retrouvent, elle explique la situation concernant Sansa et la campagne contre les Bolton. Jaime accepte de laisser entrer Brienne dans le château afin qu'elle puisse tenter de négocier avec Brynden. Une fois à l'intérieur, Brienne discute avec le Silure pour aider sa famille, mais il refuse. Brienne dit à son écuyer Podrick Payne d'envoyer un corbeau à Sansa, lui disant qu'elle n'a pas réussi à obtenir une alliance avec les Tully.

La nuit, Jaime parle avec le prisonnier Edmure au sujet de sa femme Roslin Frey et de leur enfant. Il lui donne la permission de vivre lui et sa famille dans un exil confortable à Castral Roc, offrant également au fils d'Emure une éducation adéquate et des terres lorsqu'il aura atteint la majorité. En échange, Edmure devra convaincre les forces Tully de se rendre aux Frey et aux Lannister. Edmure accepte l'offre, et est autorisé à rentrer à Vivesaigues. Il ordonne aux forces Tully de se rendre et d'enchaîner le Silure. En même temps, Brienne et Podrick s'échappent du château par une sortie qui mène à une rivière. Elle essaie de convaincre le Silure de venir avec elle, mais il dit qu'il ne fuira pas cette fois, et choisit de rester et de mourir en se battant. Plus tard, Jaime est informé de la mort de Brynden. Il voit Brienne et Podrick s'échapper sur un bateau, et ils se disent au revoir d'un geste de la main.

Peu de temps après, les Frey fêtent la victoire de Jaime à Vivesaigues. Walder appelle Walder Rivers et Lothar Frey, mais ils ne viennent jamais. Peu de temps après, une servante lui offre une tourte à la viande, et après qu'il ait mangé une part, elle lui révèle qu'elle a tué ses fils et qu'elle les a fait cuire dans la tourte. Elle révèle alors son vrai visage ; il s'agit d'Arya Stark, et elle tue Walder pour venger les Noces Pourpres.

Nouveau sang dans le Nord

Sachant que Sansa va probablement chercher refuge auprès de son demi-frère Jon Snow, le Lord Commandant de la Garde de Nuit, Ramsay propose de lancer une attaque sur Châteaunoir au sud afin de reprendre Sansa et de tuer Jon. Roose rejette le plan, car le fait de tuer le Lord Commandant de la Garde de Nuit pousserait la plupart sinon tout le Nord à se dresser contre eux. Après que Lady Walda Bolton ait donné naissance à un fils, Ramsay tue son père et son jeune demi-frère pour revendiquer le titre de Chef de la Maison Bolton, Seigneur de Fort-Terreur, Seigneur de Winterfell et Gouverneur du Nord. Avec le soutien de Lord Karstark, Ramsay affirme que Roose a été empoisonné par ses ennemis, et a l'intention de mener son attaque prévue contre Châteaunoir.

Bien que le maintien de Ramsay sur le Nord semblait fragile au début, il réussit à ranger les Maisons Karstark et Omble de son côté et à retenir prisonnier Rickon Stark (qui est l'actuel le Seigneur de Winterfell de fait), renforçant ainsi sa position car les deux maisons ajoutent des milliers d'hommes à son armée. Par la suite, Ramsay écrit une lettre à Jon Snow, exigeant le retour de Sansa, et le menace de le mutiler en même temps que Rickon et d'ordonner à ses hommes de violer Sansa si sa demande n'est pas satisfaite.

À la réception de la lettre, Jon et Sansa commencent à reprendre Winterfell et le Nord. Au cours des prochaines semaines, ils parviennent à rassembler les forces de sauvageons restantes de leur côté ainsi que plusieurs petites maisons du Nord, y compris les Mormont, Corbois et les Mazin. En dépit d'être largement dépassés en nombre, leur position près de Winterfell les oblige à marcher sur le château immédiatement. Malgré les pertes massives, la Maison Stark est victorieuse lorsque les chevaliers du Val arrivent en renfort et frappent les forces Bolton par le flanc. La Maison Stark récupère Winterfell et Ramsay est dévoré par ses propres chiens, ce qui met fin à la maison Bolton.

Le Choc des Reines

Fin des Baratheon

Interdite par la nouvelle alliance entre Tommen et la Foi Militante, Cersei Lannister orchestre secrètement un plan dévastateur. Avec l'aide de Qyburn, elle s'arrange pour que les Feux grégeois d'Aerys II Targaryen soient plantés sous le Grand Septuaire de Baelor et détonnés le jour du procès de Loras Tyrell. L'explosion qui en résulte tue le Grand Moineau et la plupart de la Foi Militante, ainsi que Loras, Margaery, Mace Tyrell et Kevan Lannister. Pendant ce temps, les «petits oiseaux» de Qyburn assassinent Pycelle. Réalisant l'atrocité que sa mère a commise et affligé par la mort de sa femme, Tommen Baratheon se suicide en sautant des murs du Donjon Rouge. Bien que légèrement attristée par la mort de son fils, Cersei devient la Reine des Andals et des Premiers Hommes, ayant finalement éliminé tous ses principaux rivaux pour le pouvoir dans Port-Réal. Cependant, avec seulement le Conflans, les Terres de l'Orage, les Terres de la Couronne et les Terres de l'Ouest déchirés par la guerre sous le contrôle des Lannister, et sans aucun conseiller compétent, sauf le flagorneur Qyburn, la stabilité du règne de Cersei pose un sérieux doute.

En réponse, Olenna Tyrell, en deuil, poursuit une offre d'alliance d'Ellaria Sand, seulement pour apprendre que l'alliance est un front pour le retour de Daenerys Targaryen. Maintenant, alliée au Bief, à une faction divisée de la Maison Greyjoy et à Dorne, ainsi qu'aux commandes de ses propres Immaculés, Dothrakis et Dragons, la Reine de l'autre côté de la mer met les voiles pour Westeros, décidée à s'asseoir sur le Trône de Fer une fois pour toutes.

Combattants

Le Roi sur le Trône de Fer

Le Roi du Détroit

Le Roi de Hautjardin

Le Roi du Nord

Le Roi des Îles de Fer

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.