Fandom

Wiki Game of Thrones

Guerre de la Conquête

983pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
La Conquête était la campagne dans laquelle Aegon I Targaryen a conquis Westeros. Soutenu par ses deux sœurs, leurs dragons et une petite armée, les Targaryens ont soumit les Sept Couronnes, excepté Dorne. La conquête a duré deux ans.

Précurseur

La guerre a commencé en 2 av.-C. quand Aegon Targaryen et ses deux sœurs-épouses Rhaenys et Visenya ont débarqués avec moins de 1600 hommes sur la côte est de Westeros, à l'embouchure de la Néra. Les Targaryen avaient occupé l'île de Peyredragon, qui était l'avant poste à l'ouest des Possessions, pendant un siècle avant le Fléau qui a détruit Valyria.

Durant le siècle qui a suivi le Fléau, le "Siècle de Sang", ils ont essayé d'étendre leurs exploitations. Cependant, Aegon avait été déchiré entre conquérir Westeros et les Cités libres, qui avait connu des conflits sanglants, suite à la chute de Valyria. Aegon a rejeté l'appel de plusieurs des Cités libres. Avec une main-d'œuvre très limité, les Targaryen savaient que leurs dragons pouvait être leur arme ultime.

Aegon, le Roi de l'Orage Argilac Durrandon et Braavos se sont alliés à  Tyrosh, Lys, Myr, pour combattre contre Volantis. Harren Chenu, le Roi des Rivières et des Collines, était sur le point d'achever la construction de son château, Harrenhal, et a mentionné d'être à la recherche pour plus de conquêtes. Argilac avait peur d'Harren et ainsi proposé une alliance avec Aegon. On pense qu'il voulait créer une zone tampon entre lui et Harren. Il a offert la main de sa fille, Argalia. Aegon a refusé son offre et a plutôt offert la main de son meilleur ami et demi-frère, selon la rumeur, Orys Baratheon. Argilac pris cela comme une grave insulte et a coupé les mains d'Orys. Il les envoya à Aegon avec un message : Voici les seules mains que votre bâtard recevra de moi. Aegon a appelé ses bannières et pris conseil avec eux et ses sœurs. Puis Aegon a envoyé des corbeaux aux dirigeants dans les Sept Couronnes. Il les a informés qu'"Il n'y aurai plus qu'un seul roi en Westeros. Qui ploierait le genou devant Aegon de la maison Targaryen conserverait ses terres et ses titres. Qui prendrait les armes contre lui serait destiné, humilié et mis à la mort".

La Reine Régente Sharra Arryn du Val d'Arryn lui a envoyé un portrait d'elle en lui offrant sa main si il nomme comme héritier son fils, Ronnel Arryn, le jeune roi de la montagne et Vale. Meria Martell, la princesse de Dorne, a répondu comme quoi elle serait l'alliée d'Aegon contre le Roi de l'Orage, mais ne voulait pas céder. Aegon a rejeté ces deux offres, et aucun des autres dirigeants se sont soumis.

Avant de lancer son invasion, Aegon aurait visité quelques villes de Westeros et quelques châteaux en secret, en prenant conscience de la force de chaque roi et chaque seigneur, et la loyauté qu'ils commandaient, (cependant, certains mestres contestent cela en affirmant qu'il n'aurait jamais poser le pied à Westeros avant la Conquête) et a ordonné la construction du tableau peint, une table couper dans une carte géographique précise de Westeros. Il a apparemment tenu compte de tous Westeros comme une terre, malgré le fait que le continent était long à divisée en sept royaumes, et était déterminé à les unifier sous son règne.

La Conquête

Les sept dirigeants de l'époque étaient :

Tête de pont

L'armée des Targaryen a atterri à l'embouchure de la ruée vers la Baie de la Néra à côté de trois collines. Sur la plus haute colline, Aegon a commencé la construction du Fort-Aegon. Il a envoyé Visenya et Rhaenys pour soumettre les seigneurs locaux. La maison Rosby s'est soumis à Rhaenys sans combat. À Castelfoyer, quelques arbalétriers ont tirés sur Visenya, jusqu'à ce que les flammes de Vhagar embrasent les toits du donjon, la Maison Castelfoyer fut ainsi soumis[1].

La première résistance d'Aegon commença avec les Sombrelyn de Sombreval et les Mouton de Viergétang, qui conjuguèrent leurs forces pour marcher au sud avec trois mille hommes. Aegon envoya Orys Baratheon les attaquer sur la route, tandis qu'il fondait du ciel sur eux avec Balerion. Les deux seigneurs furent tués. Le fils de Sombrelyn et le frère de Mouton, Jon Mouton, ont donné leurs châteaux et ont jurés fidélité à la Maison Targaryen[1].

La Reine Visenya plaça un bandeau d'acier valyrien clouté de rubis, sur la tête de son frère et la reine Rhaenys le nomma "Aegon, premier du nom, le roi de tout Westeros et Bouclier de son peuple"[1].

Soumission à la Presqu'île de Claquepince

Après la mort de Harren le Noir à Harrenhal, Aegon a envoyé sa sœur Visenya, pour exiger la soumission des Seigneurs de Claquepince. Les seigneurs ont alors compris qu'ils avaient aucune chance, et ont mis leurs épées aux pieds de Visenya et les seigneurs de Claquepince sont devenus les vassaux des Targaryen.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Les origines de la saga, La Conquête.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard