FANDOM


Feu grégeois

Le Feu grégeois est une substance inflammable fabriquée par la Guilde des Alchimistes. Cette substance était très prisée des rois Targaryen, certains pensaient même qu'en ingérer les changerait en dragon.

Histoire

Contexte

Lors de la Rébellion de Robert, le Roi Aerys II Targaryen prévoit d'utiliser le feu grégeois en le cachant sous la ville pour la réduire en cendres plutôt que de se rendre. Jaime Lannister l'en empêche en le tuant.

Saison 2

Tyrion Lannister utilise le feu grégeois lors de la Bataille de la Néra pour piéger Stannis Baratheon et ses hommes, et pour augmenter ses chances d'empêcher la ville d'être prise. Pour cela, il met du feu grégeois dans un bateau qu'il laisse dériver et que Bronn allume plus tard sur son ordre.

Saison 6

Cersei Lannister utilise le feu grégeois pour piéger le Grand Septuaire de Baelor afin de se débarrasser de ses ennemis.

Aspect & Utilisation

Aspect

Sous sa forme liquide, le feu grégeois est une substance verte extrêmement inflammable qui brûle tout. De plus, il est extrêmement volatile. En contact ou proche d'une source de chaleur, il s'enflamme quasi instantanément. Il ne peut être éteint et brûle à la surface de l'eau sans couler.

Il est conservé dans les sous-sols de la ville de Port-Réal.

La formule du composé est un secret gardé par la Guilde des Alchimistes.

Utilisation

Le feu grégeois est souvent utilisé comme arme généralement défensive ou pour piéger un lieu soit pour défendre, attaquer ou pour se venger.

Notes

Pour imaginer sa terrible arme, George R.R. Martin s’est notamment inspiré d’un élément historique datant de l’époque médiévale : le feu grégeois, utilisé par les Byzantins à partir du VIIème siècle ap. J.-C. Mais, si un élément historique précis est souvent source d’inspiration chez GRRM, l’auteur remanie son matériel de départ en ajoutant d’autres matériaux historiques, et surtout en modifiant l’ensemble selon sa propre imagination et ses propres besoins. Il est d’ailleurs à noter que si le choix de la traduction française s’est arrêté sur le terme de feu grégeois, en raison de l’indéniable parallèle que nous pouvons faire entre la substance de la saga et le feu grégeois historique, le mot original est une invention de GRRM, wildfire (littéralement, le « feu sauvage »), alors que le feu grégeois des Byzantins se dit greekfire (littéralement, le « feu grec ») en anglais.

Source

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard