FANDOM


Cet article concerne la guerre civile. Pour les autres, voir La Danse des Dragons (homonymie).
Le combat entre Rhaenyra Targaryen et son demi-frère Aegon pour le contrôle des Sept Couronnes. Elle, comme lui à l’époque, revendiquait le Trône. Les gens commençaient à prendre parti pour l'un ou l'autre et le conflit a divisé le royaume en deux. Frères contre frères, dragons contre dragons. Quand tous fut terminé, des milliers étaient morts. Et ce fut un désastre pour les Targaryen et leur maison. Ils ne s'en remirent jamais vraiment.
Shireen Baratheon[src]

La Danse des Dragons était une guerre civile de succession entre deux branches rivales de la Maison Targaryen qui s'est produite 170 ans avant que les événements de la série ne commencent. Les chanteurs l'ont appelée « La danse des dragons » parce que les deux camps opposés avaient des dragons. C'était aussi la première guerre civile à grande échelle qui a eu lieu dans les Sept Couronnes.

Contexte

Viserys I, le cinquième roi de la Dynastie des Targaryen, n'avait jamais eu d'héritier mâle. Sa première femme Aemma Arryn ne lui avait donné qu'un enfant, sa fille Rhaenyra Targaryen, que le roi nomma comme héritière du Trône de Fer. Cependant, des années après, le roi se remaria avec une autre femme, Alicent de la Maison Hightower. Cette dernière lui donna plusieurs fils dont l'aîné était Aegon II. Vieux et faible, Viserys ne revint pas sur sa succession et ne se rendit même pas compte que la cour s'était avisée en deux camps, les Noirs et les Verts[1].

La nuit où Viserys I mourut, sa femme Alicent convoqua le Conseil restreint pour l'informer de la mort du roi. Ser Otto Hightower, la Main du Roi et père de la reine Alicent, exigea que la question de la succession soit réglée au plus vite. Comme les Sept Couronnes n'avaient jamais eu de Reine avant, beaucoup ont été troublés par la pensée de Rhaenyra qui succéderait au Trône. Selon les lois d'héritages des Andals, un frère cadet passait avant une fille aînée, mais les Targaryen n'avaient jamais formalisé les lois royales sur l'héritage pour leur nouveau royaume après la Guerre de la Conquête, 130 ans auparavant. Après avoir délibéré pendant tout la nuit, Aegon fut couronné Roi des Andals et des Premiers Hommes à Port-Réal[1].

De son côté, Rhaenyra fut couronnée reine sur l'île de Peyredragon et convoqua son propre conseil restreint et commença à comploter pour renverser son demi-frère Aegon et reprendre le trône qui lui revenait de droit[1].

Déclaration de guerre

Danse sur Accalmie

Afin de pouvoir renverser son demi-frère, Rhaenyra ordonna à deux de ses fils de voyager vers les territoires des Grandes Maisons n'ayant pas encore jurés allégeance à Aegon. Jacaerys s'envola dans le Val et Lucerys se rendit dans les Terres de l'Orage[1].

Rhaenyra reçut le soutien de la Maison Arryn mais rien ne passa comme prévu du côté Lucerys. En effet, ce dernier, en arrivant à Accalmie, a découvert qu'Aemond Targaryen était déjà présent avec Lord Borros Baratheon à ses côtés. Tentant désespérément de plaider la cause de sa mère, le jeune prince fut révulser par la réponse de Lord Baratheon : "Rentre chez-toi, petit, et dis à ta garce de mère que le seigneur d'Accalmie n'est pas un chien qu'on peut siffler"[1].

Quand Lucerys enfourcha son dragon, Arrax, et repartit en direction de Peyredragon, une tempête s'abattit sur la paire, ralentissant la progression du dragon. Soudain, un rugissement féroce retentit dans le ciel, Aemond se révéla sur le dos de Vhagar. Ce dernier décapita sans trop de difficultés Arrax qui se mit à chuter dans l'océan, avec lui Lucerys Velaryon[1].

Assassinat au Donjon Rouge

Rhaenyra, effondré par la mort de son fils, envisagea de mettre fin à la guerre. Cependant, elle reçut un message envoyé par son mari, Daemon Targaryen, qui lui jura que Lucerys sera vengé[1].

Ainsi Daemon loua les services d'un ancien membre de la Garde Royale, surnommé "Sang", et d'un chasseur de rats, surnommé "Fromage", qui connaissait mieux que quiconque tous les secrets du Donjon Rouge[1].

Les deux hommes ont ainsi put faire irruption dans les appartements de la reine Helaena Targaryen où cette dernière se trouvait avec ses deux fils, Jaehaerys et Maelor Targaryen. Les assassins ont alors ordonné à la reine de choisir lequel de ses deux fils devait mourir. Quand Helaena désigna le cadet, "Sang" tua à la place l'aîné Jaehaerys[1].

Assaut sur Harrenhal

Quand Larys Fort, le Seigneur d'Harrenhal, aperçut haut dans le ciel Daemon Targaryen sur le puissant Caraxès, il décida de se rendre. Finalement, le puissant château Harrenhal tomba entre les mains des Noirs[1].

Après avoir perdu Harrenhal, Aegon nomma Criston Cole comme nouvelle Main. Il l'ordonna ensuite d'attaquer tous les seigneurs qui avaient jurés allégeance à sa demie-sœur. Après s'en être prit au Nord, les forces de Cole décida de s'attaquer à Repos-des-Freux, une forteresse toujours en possession des Noirs[1].

Siège de Repos-des-Freux

Quand le siège commença, les Verts ont détruis plusieurs villages de Repos-des-Freux. Après plusieurs jours de siège, l'ancienne belle-mère de Rhaenyra, Rhaenys se révéla sur son dragon, Meleys, et l'armée de Cole fut réduite en cendres. Il s'agissait en réalité d'un piège, Aegon et Aemond sont apparus dans le ciel, chacun avec un dragon. Aegon chevauchait Feux-du-Soleyl et Aemond, Vhagar[1].

Quand l'affrontement aérien des trois dragons prit fin, Meleys avait été déchiquetée, sa maîtresse, réduite en cendres. Aegon perdit l'usage de ses jambes, Feux-du-Soleyl avait presque une aile déchiquetée. Aemond et Vhagar en sortirent indemnes[1].

Bataille du Gosier

Suite à cette défaite, Rhaenyra craignant pour la sécurité de ses enfants envoya ses plus jeunes fils, Aegon et Viserys, de l'autre côté du Détroit pour qu'ils soient protégés. Cependant, le plus jeune, Aegon, revins auprès de sa mère à Peyredragon avec Nuée d'Orage, grièvement blessés tous les deux après avoir essuyé une attaque de la flotte du Royaume des Trois Filles. Jaecerys, l’aîné et héritier de Rhaenyra, prit Vermax et partit délivrer son frère Viserys de l'ennemi[1].

Malheureusement, Jaecerys et Vermax furent pris dans une embuscade et fut tués tous les deux[1].

Reprise de Harrenhal

Après sa victoire sur Repos-des-Freux, Aemond Un-Œil prit le commandement de l'armée de son frère et partis reprendre Harrenhal à Daemon, le mari de Rhaenyra. Cependant, une fois arrivée à la forteresse, les Verts virent les portes ouvertes, Daemon et son armée étaient déjà partis. Mais Daemon était plus un serpent qu'un dragon[1].

Chute de Port-Réal

Alors qu'Aemond marchait en direction d'Harrenhal, Daemon se dirigea vers Port-Réal avec son dragon Caraxès. Ces derniers étaient accompagnés de Rhaenyra, qui chevauchait Syrax[1].

Voyant que tout résistance était veine, le Conseil restreint a choisi de livrer les reines Helaena Targaryen et Alicent Hightower. Cependant, Aegon, malgré les blessures qu'il avait reçus lors du Siège de Repos-des-Freux, avait disparu. Ainsi, Rhaenyra monta sur le Trône de Fer[1].

Bal du Boucher

Quand Aemond réalisa que son arrogance lui avait fait perdre la capitale, il abandonna Ser Criston Cole et, avec l'aide de Vhagar, se mit à brûler tous les villages qu'il soupçonnait loyaux envers Rhaenyra[1].

Quand à Criston Cole, il réunis son armée et marcha en direction de la capitale mais ils furent pris au piège par les hommes du Conflans qui avait jurés fidélités à Rhaenyra[1].

Sac de Port-Lannis

Les Fer-nés, commandés par Dalton Greyjoy, ayant reçu le soutien des Noirs se sont mis à ravager Port-Lannis, ville située juste au sud de Castral Roc[2].

Sac de Chutebourg

Quand la Reine Rhaenyra apprit qu'une autre armée des Verts assiégeait Chutebourg, elle y envoya deux Semences de dragon, Hugh Marteau et Ulf le Blanc, les anéantir. Seulement, les semences décidèrent de changer de camps et se sont mis à bruler la forteresse des Noirs. À cause de cette trahison, Rhaenyra se méfia des autres semences de dragon[1].

Bataille au-dessus de l'Œildieu

Après que Daemon est laissé son amante et son dragon s'échappés, il envoya un message à son neveu Aemond et lui lança un défi. Quinze jours plus tard, Aemond qui chevauchait Vhagar trouva son oncle et Caraxès près de Harrenhal. Les deux ont alors enfourchés leurs dragons et se sont engagés dans un combat aérien. Le combat vit la mort des deux Targaryen et de leurs dragons[1].

Sac de Fossedragon

Les conséquences de ce combat eut de graves répercussions à Port-Réal. Au Donjon Rouge, l'ancienne reine Helaena finira empalée sur les pics entourant les douves de la Citadelle de Maegor après s'être jeté d'un balcon. En apprenant la mort de la reine, tout la population se souleva contre Rhaenyra, demanda justice pour la reine Helaena et son fils assassiné. Cependant, un homme du Petit Peuple surnommé le Berger ordonna aux habitants d'aller tuer les dragons de la reine à Fossedragon. L'un après l'autre, les dragons trépassèrent, y compris Songefeu qui provoqua l'effondrement de l'édifice tout en essayant de s'enfuir[1].

Dans une tentative désespéré pour sauver les dragons, Joffrey Velaryon, le fils aîné de Rhaenyra vola Syrax. Ce dernier, ne comprenant pas ce que voulait le prince, se débarrassa de Joffrey et le faisant jeté dans le vide. Syrax fut a son tour tué avec les quatre autres dragons[1].

Embuscade à Peyredragon

Avec son fils, Rhaenyra abandonna le Trône et partit pour Peyredragon dans l'espoir de faire éclore plus d'œuf. Mais en arrivant sur les lieux, elle et ses hommes sont tombés dans une embuscade. Les hommes de Rhaenyra furent tués et cette dernière accompagnés de son fils fut amené devant Aegon II. Après que la Reine est révélé qu'elle avait toujours souhaité la mort de son demi-frère, ce dernier l'offrit en pâture à son dragon, Feux-du-Soleyl[1].

Assassinat d'Aegon II

Après la mort de Rhaenyra, Aegon repris le Trône de Fer. Cependant, une demie-année après, le roi fut empoisonner par ses hommes dans d'étranges circonstances. Comme Rhaenyra et Aegon n'était plus, le dernier fils de Rhaenyra, Aegon III, et l'unique fille d'Aegon, Jaehaera, se marièrent et ce fut la fin définitive de la Danse des Dragons[1].

Conséquences

La guerre a grandement affaibli le pouvoir de la Maison Targaryen qui ne s'en remis jamais vraiment. La plupart de leurs dragons avaient été tués au cours de cette guerre civile. Ils finirent par complètement disparaître après que la mort du dernier dragon pendant le règne d'Aegon III, qui fut surnommé après cela "Fléau des Dragons".

Citations

Stannis: "La Danse des Dragons...pourquoi une danse ?"
Shireen: "L'auteur l'a appelé comme ça."
Stannis: "Ça n'a pas vraiment de sens."
Shireen: "Ça doit être poétique."
Stannis Baratheon et Shireen Baratheon[src]
Stannis: "Si tu avais à choisir entre Rhaenyra et Aegon...qui aurais-tu choisit ?"
Shireen: "Je n'aurais choisi aucun des deux. C'est pour avoir choisit et prit parti que ça été si horrible."
Stannis Baratheon et Shireen Baratheon[src]

Notes et références

  1. 1,00, 1,01, 1,02, 1,03, 1,04, 1,05, 1,06, 1,07, 1,08, 1,09, 1,10, 1,11, 1,12, 1,13, 1,14, 1,15, 1,16, 1,17, 1,18, 1,19, 1,20, 1,21, 1,22, 1,23, 1,24 et 1,25 La Danse des Dragons (Histoires & Traditions)
  2. L'Antique Voie (Histoires & Traditions)