FANDOM


Le Conflit Au-delà du Mur est un conflit continu qui se déroule Au-delà du Mur; la plus puissante et la plus ancienne structure défensive construite par les hommes. Son objectif principal était de protéger les royaumes des hommes contre le retour des Marcheurs Blancs, une race surnaturelle d'êtres malfaisants qui ont émergé pendant la Longue Nuit. Depuis lors, la Garde de Nuit surveille et défend Westeros depuis environ huit mille ans des menaces qui se cachent Au-delà du Mur. Pendant ce temps, sa tâche initiale a généralement été oubliée et, au lieu de cela, elle a combattu le Peuple libre des humains qui détiennent les terres au-delà. De raids en raids, les sauvageons tentent constamment de traverser le Mur afin de mettre le pied dans les terres plus riches et plus chaudes vers le sud; mais récemment, leurs efforts ont été concentrés pour échapper à la menace des Marcheurs Blancs provenant des Contrées de l'éternel hiver et de leur armée toujours croissante de morts, appelée Spectres.

Les événements principaux de ce conflit tripartite se déroulent dans l'extrême nord des Sept Couronnes qui est considéré comme sans importance pour la majorité de sa population, en particulier avec la Guerre des Cinq Rois qui ravage le pays. Cependant, comme certains commencent à le voir, les événements au-delà du mur sont le véritable conflit qui secouera le continent, avec le pouvoir croissant des Marcheurs Blancs et l'insidieux Roi de la Nuit qui menace de causer la Longue Nuit une fois de plus.

Histoire

Contexte

Articles détaillés : Longue Nuit et Âge des Héros

Grande Expédition

Après des rapports de rassemblements de sauvageons, de rumeurs disant que des Marcheurs Blancs avaient été aperçus et la disparition de nombreux patrouilleurs, y compris le Premier Patrouilleur Benjen Stark, et l'apparition de spectres, une armée d'environ trois cent hommes de la Garde de Nuit se mit en route pour une grande patrouille menée par le Lord Commandant lui-même dans le but d'enquêter sur ces rumeurs : celle au sujet des sauvageons, qui se rassemblaient tous autour du Roi d'au-delà du Mur Mance Rayder, un ancien frère de la Garde de Nuit, et celles au sujet du retour des Marcheurs Blancs légendaires.

Au cours de leur périple, la patrouille atteignit le Manoir de Craster, où Craster leur confirma qu'une grande armée de sauvageons se rassemblait dans les montagnes Crocgivre, et qu'ils s'apprêtaient à attaquer le Mur. Mormont décida de marcher vers le nord afin d'attaquer l'armée des sauvageons avant que cette dernière ne puisse atteindre le Mur.

Son armée installa son quartier général au Poing des Premiers Hommes, une ancienne place forte. Un groupe de patrouilleurs mené par Qhorin Mimain se joignit à eux. Ce dernier se proposa pour aller patrouiller en territoire sauvageon afin d'obtenir des renseignements sur l'ennemi. Jon Snow, jusque là l'intendant du Lord Commandant, se porta volontaire pour aller avec lui.

Cependant, la mission finit mal lorsque Jon fut piégé et capturé par les sauvageons. Plus tard, Qhorin fut également capturé. Qhorin proposa à Jon de le tuer pour prouver sa loyauté envers les sauvageons, afin qu'il puisse les infiltrer et obtenir des renseignements sur eux. À cause de l'exécution de Qhorin et de sa relation avec la sauvageonne Ygrid, Jon fut accepté parmi eux. Pendant ce temps, au Poing des Premiers Hommes, les frères de la garde découvrirent une cache de verredragon.  

Bataille du Poing des Premiers Hommes

En attendant le retour de Qhorin Mimain parti en mission d'éclaireur, la base de la Garde de Nuit fut assaillie par une armée de spectres menée par des Marcheurs Blancs. Ce fut le première fois depuis des millénaires que des hommes furent confrontés à des Marcheurs Blancs.

La Garde subit d'énormes pertes et dut abandonner sa position. La plupart des combattants furent perdus, et les morts furent plus tard ranimés pour rejoindre l'armée des spectres. Le Lord Commandant Jeor Mormont réussit à battre en retraite vers le sud, mais un grand nombre des survivants étaient blessés, affamés et profondément choqués.

Mutinerie au Manoir de Craster

Le survivants de l'armée de la Garde de Nuit arrivèrent finalement au Manoir de Craster ; ce dernier se montra hostile et refusa de donner de la nourriture aux hommes de la Garde. Un de ces derniers du nom de Karl provoqua Craster pour qu'il se mette en colère, et finit par lui planter un poignard dans la gorge. Mormont fut incapable de maîtriser le chaos qui s'ensuivit et fut poignardé dans le dos par Rast. Le Lord Commandant mort, les frères survivants se mirent à se battre entre eux. Par la suite, il n'y eut qu'une poignée de frères qui étaient restés loyaux. Ils rentrèrent à Châteaunoir, tandis que les mutins s'installèrent au Manoir de Craster.

Raid au Manoir de Craster

Les mutins de la Garde de Nuit furent finalement éliminés au cours d'une expédition menée par Jon Snow, afin que l'armée de Mance Rayder, qui approchait, ne risquait pas d'être informée de la faiblesse des défenses de la Garde de Nuit. En conséquence, la mort du Lord Commandant Mormont fut vengée et le Manoir de Craster fut entièrement brûlé.

Sac de La Mole

Plusieurs semaines après leur escalade du Mur, Styr et les Thenns se joignirent à la troupe de Tormund et d'Ygrid et se mirent à piller plusieurs villes du Don. Ils arrivèrent finalement à La Mole, où les sauvageons tuèrent toutes les personnes présentes.

Bataille de Châteaunoir

Mance Rayder assiégea Châteaunoir, qui manquait cruellement d'effectifs. Il commença les hostilités par un énorme incendie au nord du Mur. Il attaqua de deux cotés à la fois : son armée principale, composée de sauvageons, de géants et de mammouths, attaqua le coté nord du Mur, tandis qu'une garnison plus petite, qui avait escaladé le Mur, lancèrent un assaut surprise à l'entrée sud de Châteaunoir. Les hommes de la Garde de Nuit parvinrent à les repousser malgré leur infériorité numérique, et la petite garnison de sauvageons qui attaqua le sud fut presque entièrement anéantie, Styr et Ygrid figurant parmi les morts. Tormund se retrouva prisonnier de la Garde de Nuit. Bien que cette première invasion fut repoussée, la garnison de Châteaunoir subit un grand nombre de pertes, dont Grenn et Pypar. L'intention de Mance n'était que d'estimer les défenses de Châteaunoir afin de pouvoir lancer une contre-attaque plus puissante. Dans l'intention d'empêcher cela, Jon Snow décida de s'aventurer au nord du Mur afin d'assassiner Mance Rayder en espérant que sa mort sèmerait la zizanie entre les différents clans de sauvageons, et que ces derniers abandonneraient.

Alors que Jon eut un entretien avec Mance Rayder le lendemain matin, des centaines de cavaliers menés par Stannis Baratheon arrivèrent et prirent l'armée des sauvageons par surprise. Les camps de ces derniers furent rapidement envahis, et des milliers de sauvageons furent éparpillés. La plupart d'entre eux furent capturés par les troupes de Stannis. Ce dernier s'installa alors à Châteaunoir avec sa cour et avec le reste de la Garde de Nuit.

Massacre de Durlieu

Jon Snow fut élu Lord Commandant, et il décida que la Garde de Nuit devait s'allier aux sauvageons pour combattre les Marcheurs Blancs ; il eut un entretien avec Tormund afin de se mettre d'accord. Jon et Tormund se rendirent dans le campement sauvageon de Durlieu avec la flotte de Stannis afin de convaincre le reste du Peuple libre de se joindre à eux dans leur combat contre les Marcheurs Blancs et leurs armées de spectres.

Ils réussirent à trouver un accord avec quelques-uns des clans, et se mirent à embarquer des membres du peuple libre dans les navires de la flotte de Stannis. Or, à ce moment précis, des Marcheurs Blancs arrivèrent avec des centaines de milliers de spectres. Bien que le peuple libre et la Garde de Nuit les combattirent, et que Jon apprit que les Marcheurs Blancs étaient vulnérables à l' Acier valyrien, ils ne réussirent qu'à gagner du temps pour ceux qui s'apprêtaient à rejoindre la flotte. La plupart de ceux qui n'étaient pas à l'abri dans l'enceinte de Durlieu furent massacrés, et leurs corps furent transformés en spectres, ranimés par le Roi de la Nuit.

Mutinerie à Châteaunoir

Le Lord Commandant Jon Snow s'est attiré la haine de nombreux hommes de la Garde de Nuit en laissant des sauvageons entrer dans Châteaunoir. Bien qu'il fut persuadé du bien-fondé de ses actes, il a ignoré les avis de ses conseillers, le Premier Patrouilleur Alliser Thorne lui ayant dit qu'il était imprudent et que sa conduite était dangereuse. En ne se concentrant que sur la future invasion des Marcheurs Blancs, il ne s'était pas rendu compte du mécontentement au sein de la Garde de Nuit.

Quelque temps après que Jon ait accepté que Sam se rende à Villevieille avec Vère et petit Sam afin qu'il puisse y suivre une formation de mestre, Olly vient informer Jon qu'un sauvageon aurait des informations au sujet de son oncle Benjen Stark qui avait disparu voici de nombreuses années, et qu'ils avaient cherché Au-delà du Mur. Jon se rend rapidement dans la cour du château en passant devant un groupe d'hommes de la Garde, et voit un panneau avec le mot traître écrit dessus. Il se rend alors compte qu'il a été piégé et se fait poignarder par plusieurs hommes de la Garde de Nuit, qui lui disent : Pour la Garde.

Peu de temps après l'assassinat de Jon, son corps est retrouvé par plusieurs frères de la Garde de Nuit restés loyaux à Jon. Davos Mervault, Eddison Tallett et d'autres amis de Jon récupèrent son corps et l'amènent dans ses quartiers. Ils comprennent immédiatement que la mutinerie a été déclenchée par Thorne, et Edd jure de mourir au combat s'il le faut pour venger Jon, mais Davos lui suggère de demander de l'aide auprès des sauvageons, et Edd part pour aller voir Tormund. Pendant ce temps, Thorne annonce la mort de Jon à la Garde sans chercher à cacher sa trahison, et gagne l'approbation des frères en leur disant que Jon pensait sans doute bien faire, mais qu'il était prêt à voir la destruction de la Garde. Plus tard, Thorne parle à Davos au travers de la porte de la chambre de Jon, accompagné d'hommes armés d'arbalètes, et cherche à convaincre Davos qu'ils l'épargneraient avec les autres loyalistes, et qu'ils le laisseraient partir avec un cheval et des provisions. Davos doute de la sincérité de Thorne, et demande ironiquement du mouton comme provisions. Thorne lui donne un ultimatum : qu'il a jusqu'à la nuit pour se rendre ou mourir. Davos se rend compte qu'ils le tueront s'il se rend, et il décide avec les autres loyalistes d'attendre la tombée de la nuit et de se battre, en attendant l'aide d'Edd et des sauvageons.

Lorsque Thorne comprend que ses termes de reddition ne seront pas acceptés, il s'apprête à enfoncer la porte. C'est à ce moment qu'Edd revient avec les sauvageons. Après un bref affrontement, les mutins se rendent et Edd ordonne que Thorne, Marsh, Yarwick et Olly soient enfermés dans des cellules pour leur trahison. Plus tard, Davos persuade Melisandre de ressusciter Jon. Elle dit avoir perdu sa foi en R'hllor, mais elle accepte d'accomplir le rituel et lave le corps de Jon, prélève des cheveux et récite la même incantation que Beric Dondarrion avait utilisé pour ressusciter Thoros de Myr à six reprises. Après que ses amis aient quitté la pièce, Jon revient à la vie.

Après son retour d'entre les morts, Jon fait pendre Thorne, Bowen Marsh, Othell Yarwick et Olly pour le rôle qu'ils avaient dans la mutinerie, puis résigne de son poste de Lord Commandant en faveur d'Edd et abandonne la Garde de Nuit, étant donné que sa mort l'a libéré de ses vœux.

Bataille dans la Grotte de la Corneille à Trois Yeux

À l'insu de tout le monde, Bran, accompagné de Hodor, d'Été et des jumeaux Jojen et Meera Reed, avaient réussi à passer au nord du Mur peu de temps avant le raid au Manoir de Craster. Le groupe parvint à trouver la grotte de la Corneille à Trois Yeux, où le mystique du même nom et les survivants parmi les Enfants de la Forêt tentent d'enseigner le contrôle de la Vervue à Bran dans le but de s'en servir contre les Marcheurs Blancs.

Au cours des mois suivants, la Corneille à Trois Yeux apprit à Bran à se servir de ses pouvoirs pour voir le passé et les événements historiques comme ils se sont vraiment déroulés. Une des visions les plus importantes fut celle de l'origine des Marcheurs Blancs : ils étaient des Premiers Hommes capturés et transformés par les Enfants de la Forêt dans le but d'anéantir les humains au cours de leur guerres durant l'Âge de l'Aube. La corneille emmena également Jon aux événements à la Tour de la Joie dans les Montagnes rouges de Dorne à la fin de la Rébellion de Robert, quelques décennies en arrière.

En cherchant à en savoir davantage, Bran se rend encore une fois dans le passé sans la corneille, et attire l'attention du Roi de la Nuit lui-même, au pied du barral auquel il avait été transformé en premier Marcheur Blanc.

Alors que la corneille partageait le savoir qu'il lui restait avec Bran, les Enfants, Meera et Été tentent désespérément de se défendre contre les déferlements de spectres, mais la plupart des Enfants et Été périrent. Le Roi de la Nuit tua la corneille lui-même, et Feuille se sacrifia peu de temps après. Hodor retenait les spectres qui cherchaient à entrer par une porte cachée, mais à ce moment, Bran s'est accidentellement glissé dans l'esprit de Hodor lorsque ce dernier était jeune, ce qui fit perdre l'esprit à ce dernier et qui conduit aux événements qui firent que Hodor tenait la porte pour commencer. Meera et Bran, désormais seuls, s'enfuient dans la nuit.

Alors qu'ils cherchaient à échapper aux spectres, Bran et Meera furent sauvés par un cavalier mystérieux qui portait la cape noire d'un patrouilleur de la Garde de la Nuit. Lorsqu'ils furent en sécurité, l'homme mystérieux se révéla être Benjen Stark, l'oncle de Bran, ancien patrouilleur qui disparut lors d'une patrouille il y a de cela plusieurs années. Ses compagnons périrent, mais Benjen fut sauvé par les Enfants qui lui plantèrent du verredragon dans la poitrine afin d'éviter qu'il ne se transforme en spectre. Il dit avoir servi la corneille depuis, et que Bran est la corneille à présent, le dernier à avoir le don de Vervue.

Plus tard, Benjen dépose Bran et Meera au pied du Mur près d'un barral en leur explicant qu'il ne peut pas passer le Mur à cause de la magie qu'il contient et qui empêche les morts de passer. Il leur dit qu'il se bat toujours pour les vivants et qu'il fera ce qu'il pourra en attendant que la grande guerre n'arrive. Il leur souhaite bonne chance et s'en va dans la Forêt Hantée avec son cheval. Bran continue sa vision du passé à la Tour de la Joie, où il assiste à la naissance de Jon Snow. Il comprend alors que ce dernier n'est pas le bâtard d'Eddard Stark, mais qu'il est néanmoins le fils de la sœur d'Eddard, Lyanna Stark, fiancée à Robert Baratheon, et du Prince héritier Rhaegar Targaryen.

Chasse au Spectre


Effondrement du Mur


Conclusion


Références

  1. En 300 AL (3x02), Mance affirme à Jon qu'il a passé 20 ans à unir les Peuples libres contre les Marcheurs Blancs

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.