Fandom

Wiki Game of Thrones

Bataille des Bâtards

870pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

La Bataille des Bâtards fut une bataille qui vit le retour de la domination de la maison Stark sur le Nord. Elle opposa les forces composites Stark constituées de sauvageons et de différentes maisons du Nord aux forces de la coalition Bolton-Kastark-Omble supérieures en nombre et menées par Ramsay Bolton. La défaite des Bolton vit la fin de leur domination sur le Nord, la destruction complète de leur armée et l'extinction de leur maison avec la mort de leur chef Ramsay.

Histoire

La maison Stark se reconstruit

Avec la résurrection de Jon Snow, la maison Stark va progressivement se reformer autour du noyau Sansa-Jon. Les retrouvailles des frères et soeurs sont marquées par la décision unanime de marcher sur Winterfell face à l'usurpateur Ramsay Bolton. En effet, ce dernier ayant récemment tué son propre père et régnant d'une main de fer sur le Nord, possède désormais un otage de valeur en la personne de Rickon Stark, héritier légitime de Eddard Stark, suite à la mort de Robb Stark. De plus, Ramsay bénéficie désormais du soutien de la maison Omble qui lui a offert le jeune Rickon en gage de son soutien. Ramsay est de plus, appuyé par le soutien offert par Harald Karstark, Lord de Karold, qui a une revanche personelle à prendre envers la maison Stark responsable de la mort de son père, décapité par Robb Stark étant donné qu'il exécuta les jeunes otages Martyn et Willem Lannister dans la saison 3. Harald jure allégeance à la maison Bolton. Ramsay décide d'envoyer une lettre à Châteaunoir, à l'intention du "bâtard Jon Snow" dans laquelle il précise sa ferme volonté de voir son épouse lui être retournée, en proposant Rickon comme monnaie d'échange. Il précise également sa volonté d'anéantir chaque sauvageon sauvé par Jon tout en menaçant Jon et Sansa si ces derniers venaient à refuser sa proposition. Jon et Sansa s'accordent sur la nécessité de détruire les Bolton et dans cet objectif, Jon Snow demande à Tormund le soutien d'une armée sauvageonne fortement réduite et partiellement décimée, encore forte de 2 000 hommes.

Avec ce soutien privilégié mais insuffisant, Jon Snow se lance dans la quête d'alliés au sein de maisons notables du Nord afin de gonfler les rangs de son armée et l'aider à reprendre Winterfell. Ser Davos Mervault cite la maison Manderly comme un allié potentiel n'ayant pas encore déclaré son allégeance envers les Bolton, tandis que Jon se propose de convaincre les Maisons Mazin, Mormont, Corbois, Cerwyn et encore Glover de rejoindre son armée. Dans le même temps, Petyr Baelish annonce à Sansa la reformation de l'armée Tully qui pourrait être un potentiel allié. Jon Snow et Sansa parcourent alors le Nord à la recherche de nouveaux alliés, dont le premier n'est autre que la maison Mormont. Au nom de sa fidélité inlassable à la maison Stark, Lady Lyanna Mormont, leader de la maison à seulement 10 ans, accepte de participer aux plans de reconquête des Stark en leur proposant une aide de 62 hommes, soit en réalité une force insignifiante. Elle précise cependant leur fierté et leur loyauté indéniables qui leur vaut de se battre comme 10 hommes chacun. Jon et Sansa se rendent ensuite au siège de la maison Glover, Motte-la-Forêt, forteresse récemment reprise aux Fer-Nés avec l'aide des Bolton. C'est cette raison qui pousse Galbart Glover à repousser les vaines demandes de Sansa et de Jon, précisant que la maison Stark est morte et imputant à Robb Stark la responsabilité de ne pas l'avoir aidé face à la menace fer-né ayant dévasté ses territoires. On apprend au sein de cet épisode que Jon Snow et Sansa auront finalement réussi à convaincre les maisons Corbois et Mazin, leur apportant une aide de 200 et 163 hommes respectivement. L'armée Stark, très nettement inférieure en nombre, risque la déroute selon Sansa, qui propose à Jon d'attendre avant de partir sur Winterfell, ce dernier refusant malgré les propositions de Sansa de demander de l'aide à la maison Cerwyn. Désobéissant alors à Jon, Sansa écrit une lettre très probablement enjointe à Petyr Baelish, le priant de mener ses chevaliers au combat pour elle et pour la maison Stark.

Échec des négociations

La confrontation se déroule en premier lieu avec la rencontre entre Jon, Sansa et Ramsay et ses sbires. Ce dernier se réjouit de voir le retour de sa femme et ordonne à Jon de s'agenouiller, de retenir son armée et de le déclarer comme gouverneur légitime du Nord. Jon refuse bien sûr, tout en affirmant que même si les hommes de son armée combattent pour Ramsay, ce dernier ne donnerait pas sa vie pour eux, ce qui n'est pas le cas pour Jon. Ramsay fait pression sur Jon grâce au moyen que représente Rickon Stark, en affirmant que Jon est trop fier pour se rendre et sauver son frère. Sansa met fin aux discussions en assurant à Ramsay qu'il mourra le lendemain.

La bataille

Le lendemain, les deux armées se font face sur le champ de bataille. L'armée Stark, inférieure en nombre, confronte une armée Bolton bien plus nombreuse, mieux équipée, mieux organisée et possédant d'avantage de cavaliers. Ramsay libère Rickon en lui proposant de jouer à un jeu, qui est de courir rejoindre son frère. Ce n'est en fait qu'un piège, car Ramsay abat l'héritier de Winterfell d'une flèche en plein cœur, ce qui déclenche la furie de Jon, qui se lance inconsciemment à bride abattu pour affronter Ramsay. Cela déclenche la charge de l'armée Stark, le cheval de Jon tombant sous les flèches et ce dernier faisant face à la cavalerie Bolton qui charge sur lui. Jon est sauvé in extremis par l'intervention de la cavalerie Stark qui enclenche les hostilités. Les combats sont d'une extrême intensité. Jon, ivre de colère, massacre sans pitié tout soldats Bolton sur son passage. Ramsay ordonne à ses archers de tirer à la fois sur la cavalerie Stark et sur leur propre cavalerie, alors que Davos refuse de faire de même, craignant de toucher trop de ses propres hommes. Les flèches tuent beaucoup d'hommes Stark et Bolton, et bientôt les petites collines deviennent un mur de cadavres. Bien que Ramsay perd beaucoup de ses hommes, il devient clair qu'ils sont intentionnellement sacrifiés dans le cadre d'un plan sadique pour empêcher son ennemi de s'enfuir. Davos, Wun Wun, Tormund, ainsi que le reste de l'armée Stark rejoignent la mêlée. À ce moment, Ramsay envoi l'infanterie Bolton, menée par P'tit-Jon Omble, qui se déploie autour de ce qui reste de l'armée Stark et l'encercle grâce à une formation en phalange, les fantassins Bolton étant équipés de grands boucliers et d'immenses lances. La phalange en mouvement commence à rétrécir le champ de bataille et à dégarnir les rangs de l'armée Stark en tuant les soldats à la merci des lances ennemies. Les Stark sont néanmoins sauvés par l'arrivée inattendue de Petyr Baelish et de milliers de cavaliers du Val en renforts, qui brisent l'encerclement ennemi et achèvent l'armée Bolton. Durant les combats, P'tit-Jon Omble est tué par Thormund après un duel singulier serré. Les troupes Stark déferlent sur Winterfell, à l'intérieur duquel Wun Wun le géant est finalement abattu d'une flèche dans l’œil par Ramsay. Les derniers soldats Bolton sont tués tandis que Ramsay force Jon dans un combat singulier inégal en essayant de le tuer en lui tirant des flèches, flèches que Jon pare inlassablement avec un bouclier jusqu'à ce qu'il soit suffisamment proche de Ramsay pour se jeter sur sur lui et le battre pratiquement à mort. Après avoir porté plusieurs coups au visage ensanglanté de Ramsay, Jon s'arrête en apercevant Sansa.

Conséquences

Grâce à cette victoire, Les Stark reprennent leur siège ancestrale Winterfell et Ramsay est ligoté sur une chaise et enfermé dans la fosse aux chiens. Le cadavre de Rickon est récupérer et Jon ordonne qu'il soit placé dans la crypte à côté de son père, Eddard Stark. Le soir venu, Sansa vient ensuite rendre visite à son ancien mari, et lui rappelle qu'à sa mort, tout le monde oubliera le nom de Bolton, et il ne sera plus rien. Ramsay entend les grognements de ses chiens qui sorte un à un de leur cache. Ramsay se vante en disant qu'ils ne l'attaqueront pas, mais les chiens se jettent sur lui puisque ces derniers n'avaient pas été nourris depuis sept jours, chose qu'avait signalé Ramsay la veille de la bataille.

Peu de temps après la mort de Ramsay, Jon est proclamé Roi du Nord.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard