FANDOM


La Bataille des Bâtards fut une bataille qui vit le retour de la domination de la maison Stark sur le Nord. Elle opposa les forces Stark constituées de sauvageons et de différentes maisons du Nord aux forces de la coalition Bolton, Kastark et Omble supérieures en nombre et menées par Ramsay Bolton. La défaite des Bolton vit la fin de leur domination sur le Nord, la destruction complète de leur armée et l'extinction de leur maison avec la mort de leur chef Ramsay.

Contexte

Ascension des Bolton

Au début de la Guerre des Cinq Rois, la Maison Bolton s'est rallié à Robb Stark, le Jeune Loup. Cependant, ce dernier exécuta Rickard Karstark, après qu'il est tué les jeunes fils Martyn et Willem Lannister. Ce geste lui fit perdre la moitié de son armée. Roose Bolton décida alors de s'allier à Walder Frey et aux Lannister; et ces derniers finirent par trahir le Roi du Nord lors des Noces Pourpres.

Cependant, il n'avait pas sous leur commandement tout le Nord. En effet, la forteresse Moat Cailin était toujours contrôlée par les Fer-nés de Balon Greyjoy. Seulement, grâce à "Schlingue", tous les Fer-nés qui tenaient Moat Cailin furent écorchés jusqu'au dernier. Cependant, les Bolton perdirent un grand allié : Tywin Lannister, après que ce dernier ait été assassiné par son propre fils.

Mariage et évasion

Déterminé à renforcer ses positions, Roose Bolton conclut un marché avec Petyr Baelish pour marier Sansa Stark, qui est devenu l'héritière de Winterfell suite à la mort de Robb, à Ramsay, son bâtard. Cependant Ramsay maltraite Sansa et celle-ci demande à Theon de l'aider. Profitant de l'absence de Ramsay, partit affronter l'armée de Stannis Baratheon, Sansa et Theon prennent la fuite.

La paire furent rattrapé par les hommes des Bolton mais ils furent sauvés par l'arrivée de Brienne de Torth et Podrick Payne. Theon a choisit de retourner aux Îles de Fer et Brienne conduisit Sansa à Châteaunoir, là où se trouvait Jon Snow. Après avoir appris la mort de ses hommes, Ramsay proposa d'attaquer Châteaunoir mais son père refusa cette idée en disant que cela pousserait les autres maison du Nord à se soulever contre eux. Ramsay se mit alors à tuer son père, sa belle-mère et son demi-frère.

Ayant obtenu le tout soutien de la Maison Karstark, Ramsay reçoit la visite de P'tit-Jon Omble et ce dernier lui apprend que Jon Snow a amené une armée de sauvageons avec lui. Il dit également que les sauvageons pourraient prendre Winterfell si Jon Snow leurs ordonne puisqu'il connaît Winterfell mieux que quiconque. Ramsay finit par recevoir l'aide des Omble qui lui livrent Osha et Rickon Stark, le dernier fils légitime de Ned Stark.

Ramsay décide d'envoyer une lettre à Châteaunoir, à l'intention du "bâtard Jon Snow" dans laquelle il précise sa ferme volonté de voir son épouse lui être retournée, en proposant Rickon comme monnaie d'échange. Il précise également sa volonté d'anéantir chaque sauvageon sauvé par Jon tout en menaçant Jon et Sansa si ces derniers venaient à refuser sa proposition. Jon et Sansa s'accordent sur la nécessité de détruire les Bolton et dans cet objectif, Jon Snow demande à Tormund le soutien des deux mille hommes pour son armée.

Recherche d'alliés

Avec ce soutien privilégié mais insuffisant, Jon Snow se lance dans la quête d'alliés au sein de maisons notables du Nord afin de gonfler les rangs de son armée et de l'aider à reprendre Winterfell. Ser Davos Mervault cite la Maison Manderly comme un allié potentiel n'ayant pas encore déclaré son allégeance envers les Bolton, tandis que Jon se propose de convaincre les Maisons Mazin, Mormont, Corbois, Cerwyn et encore Glover de rejoindre son armée. Dans le même temps, Petyr Baelish annonce à Sansa de l'existence de l'armée Tully qui pourrait être un potentiel allié. Jon Snow et Sansa parcourent alors le Nord à la recherche de nouveaux alliés, dont le premier n'est autre que la maison Mormont. Au nom de sa fidélité inlassable à la maison Stark, Lady Lyanna Mormont, leader de la maison à seulement dix ans, accepte de participer aux plans de reconquête des Stark en leur proposant une aide de soixante-deux hommes, soit en réalité une force insignifiante. Elle précise cependant leur fierté et leur loyauté indéniables qui leur vaut de se battre comme dix hommes chacun.

Jon et Sansa se rendent ensuite au siège de la Maison Glover, Motte-la-Forêt, forteresse récemment reprise aux fer-nés avec l'aide des Bolton. C'est cette raison qui pousse Robett Glover à repousser les vaines demandes de Sansa et de Jon, précisant que la Maison Stark est morte, imputant à Robb Stark la responsabilité de ne pas l'avoir aidé face à la menace des Fer-nés ayant dévasté ses territoires. On apprend que Jon Snow et Sansa auront finalement réussi à convaincre les maisons Corbois et Mazin, leur apportant une aide de deux cent et cent soixante-trois hommes respectivement. L'armée Stark, très nettement inférieure en nombre, risque la déroute selon Sansa, qui propose à Jon d'attendre avant de partir sur Winterfell, ce dernier refusera malgré les propositions de Sansa de demander de l'aide à la maison Cerwyn. Cachant à Jon l’existence d'une armée dans le Val, Sansa écrit une lettre à Petyr Baelish, le priant de mener ses chevaliers au combat pour elle et pour la maison Stark.

Échec des négociations

Demain soir, vous serez mort Lord Bolton. Dormez-bien.
—Sansa Stark[src]
Négociations

Négociations des belligérants

La confrontation se déroule en premier lieu avec la rencontre entre Jon, Sansa et Ramsay et ses sbires. Ce dernier se réjouit de voir le retour de sa femme et ordonne à Jon de plier le genou, de lui livrer son armée et de le déclarer comme gouverneur légitime du Nord. Jon refuse, et lui propose de se battre l'un contre l'autre, tout en affirmant que même si les hommes de son armée combattaient pour Ramsay, ce dernier ne donnerait pas sa vie pour eux, ce qui n'est pas le cas pour Jon. Ramsay fait pression sur Jon grâce au moyen que représente Rickon Stark, en affirmant que Jon est trop fier pour se rendre et sauver son frère. Sansa met fin aux discussions en assurant à Ramsay qu'il mourra le lendemain.

La Bataille

Décès de Rickon Stark

Est-ce que tu aime jouer, petit ? Et si on s'amusait un peu. Cours vers ton frère, le jeu c'est plus vite tu cours, plus vite tu sera auprès de lui. C'est tout, le jeu est simple. Facile. Prêt ?...Cours
—Ramsay tend un piège à Jon en relâchant Rickon[src]
Armée des Bolton

Jon et son armée face à l'armée Bolton

Le lendemain, les deux armées se confrontent avec une armée Stark dont les forces sont inférieures que celle des Bolton. Ramsay amène avec lui, Rickon qui est ligoté aux deux mains. Lorsque le seigneur Bolton coupe les cordes, il lui propose de jouer un jeu qui consiste à courir le plus vite possible jusqu'à atteindre son demi-frère.

Rickon est tué par Ramsay

Rickon est tué par Ramsay

Il s'agit en fait d'un piège. En effet, le but de Ramsay est de faire éloigner Jon le plus de son armée pour ensuite tuer Rickon et ainsi le mettre en colère pour qu'il attaque sans réfléchir. Alors que Jon est sur le point d'atteindre la main de Rickon, après trois essais ratés, une flèche de Ramsay réussit à transpercer le jeune Stark, qui meurt sur le coup. Constatant de ses propres yeux le corps sans vie de son demi-frère, Jon comprend trop tard qu'il a été manipulé par Ramsay et s'énerve contre lui.

Début de l'affrontement

Chargez ! Chargez ! Suivez votre chef !
—Davos[src]
L'armée des Stark charge

La coalition sauvageons-alliés de Snow charge

Un peu plus loin, Tormund, qui comprend alors l'intention de son ami, murmure de ne pas agir ainsi. Les archers Bolton ont alors l'ordre de tirer sur le bâtard de Ned Stark. Ivre de rage, Jon charge en direction de l'armée Bolton et évite les flèches ennemies. Sachant qu'il n'a aucune chance de s'en sortir vivant sans aide, Davos ordonne à la cavalerie de venir en aide à leur chef.

Jon sauvé in extremis

Jon sauvé in extremis

Après une deuxième action des archers, les flèches atteignent le cheval de Jon, qui s'en sort avec une blessure mineure à la jambe et Ramsay lance alors sa cavalerie à l'attaque. Seul face à une armée entière, Jon s'apprête à affronter seul l'ensemble de la cavalerie Bolton, mais il est sauvé in extremis par l'intervention de son armée.

Jon tue des soldats Bolton

Jon est sans pitié sur le champ de bataille

Les dirigeants, étant resté en retrait, ordonnent à leurs archers respectifs de se préparer à tirer. Mais Davos leur ordonne de ne pas décocher leurs flèches, sachant qu'ils vont tuer leurs hommes, contrairement à Ramsay qui n'hésite pas une seconde. Entourés de plusieurs combattants, Jon massacre sans pitié les hommes Bolton et le terrain se transforme en bain de sang. Les morts entre les deux camps s'accentuent, en parti à cause de Ramsey qui ordonne à ses archers de tirer, pour laisser place à un gigantesque mur composé des cadavres des armées.

Encerclement

À qui est le Nord ?
—P'tit-Jon s'adresse à la coalition Bolton-Karstark-Omble[src]
Jon et son armée sont encerclés

Jon et son armée sont encerclés par l'armée Bolton

Voyant que leur armée est en piteux état, Davos charge avec ce qui reste de l'armée Stark. Ramsay, voyant que son ennemi n'a plus aucune chance de s'échapper, ordonne à la cavalerie Karstark, Omble et Bolton de rejoindre le champ de bataille. Jon et son armée se font alors encerclés de tous les côtés, incapables de créer une brèche. Les lanciers abaissent leur lance, piégeant pour de bon Jon et son armée. Quand l'armée Omble-Karstark se montre, même si leur chance de survie sont infimes, les hommes de Jon, aidé par Wun Wun, tentent tant bien que mal de percer les défenses des lanciers Bolton. Tormund manque de se faire tuer par un soldat mais il est sauvé de justesse par ses hommes. Seulement, plus les lanciers avancent, plus les soldats Stark se mettent à se bousculer entre eux puisqu'ils sont piégés de l'autre côté par le nombre de cadavres qui continue de grandir à cause des sauvageons qui se font tuer par les hommes de P'tit Jon en tentant de s'échapper du piège.

Jon peut respirer

Jon retrouve son souffle

Quand Snow et P'tit Jon se retrouvent face à face, ces derniers se font bousculer par plusieurs hommes. Tormund et P'tit Jon commencent alors un combat très serré, d'abords de forces égales, P'tit Jon conserve l'avantage face à son ennemi. Snow finit par tomber dans la bousculade et commence par être enseveli sous terre ainsi que piétiné par ses hommes qui tentent de fuir. Malgré le manque d'espace et le manque d'aire, il arrive à retrouver son souffle en remontant à la surface.

Fin de la bataille

Ramsay: "Leur armée est décimée."
Soldat Bolton: "Notre armée est décimée."
Ramsay: "Nous tenons Winterfell. Ils manquent d'hommes pour un assaut, il nous suffit de patienter."
— Ramsay se retranche à Winterfell[src]
Tormund tue Jon Omble

Tormund tue P'tit Jon

Soudain, un cor retentit, attirant l'attention de plusieurs combattants, y compris P'tit Jon. Il s'agit de l'armée du Val d'Arryn, commandée par Littlefinger et Sansa Stark. Profitant de cette inattention, Tormund se met à mordre le cou du jeune seigneur et finit par le tuer en le poignardant à plusieurs reprises avec son poignard.

L'armée Arryn détruit l'armée Bolton

L'armée Bolton est anéantie

Désormais piégés, les lanciers se font un à un tuer par la cavalerie du Val, détruisant ainsi l'intégralité de l'armée Bolton. Pendant que Ramsay assiste impuissant à la destruction de son armée, Jon, rejoint par Tormund et Wun Wun, finissent par sortir du mur de cadavres, malgré leurs blessures. Aussi lâche soit-il, Ramsay tourne les talons et retourne à Winterfell mais il est poursuivit par Jon, Tormund et le géant.

Mort de Wun Wun

Ce qui semble être le dernier géant de Westeros est abattu par Ramsey

Après avoir barricadé les portes de Winterfell, Ramsay dit à un de ses hommes que l'armée du bâtard manque d'hommes pour pouvoir tenir un siège. Cependant, les portes finissent par être détruites par Wun Wun. Les archers restants se font tuer les uns après les autres par les survivants de l'armée de Jon. Wun Wun, qui s'affaiblit de plus en plus avec toutes les flèches qu'il a reçu sur le corps, finit par être achevé d'une flèche dans l'œil par Ramsay.

Jon frappe Ramsay

Jon frappe Ramsay une vingtaine de fois

Ramsay défie alors Jon dans un combat singulier. Celui-ci s'avère être inégal car Ramsay tente tant bien que mal de tuer Jon avec ses flèches, flèches que Jon pare avec un bouclier Mormont. Après avoir paré trois flèches, Jon est suffisamment proche de Ramsay. Il désoriente son ennemi, le jette à terre avec le bouclier et le rue de poings au visage. Jon, après avoir frapper plus d'une vingtaine fois Ramsay, qui finit le visage ensanglanté, s'arrête après avoir entendu l'appel de Sansa et avoir croisé son regard.

Conséquences

Vos paroles vont disparaître. Votre maison va disparaître. Votre nom va disparaître. Le souvenir même de votre existence va disparaître.
—Sansa Stark[src]
Les Stark reprennent Winterfell

La Maison Stark reprend son siège ancestral

Une fois la bataille finie, toutes les bannières et tous les boucliers des Bolton sont jetés et Winterfell redevient le siège de la Maison Stark.

Battle of the Bastards 6x09 (22)

Le cadavre va être inhumé dans la cryptes des Stark

Le cadavre de Rickon est récupéré et Jon ordonne à ce qu'il soit inhumé dans la crypte aux côtés de Ned Stark. Le soir venu, Sansa vient rendre visite à son mari qui est emprisonné et ligoté sur une chaise dans le chenil. Quand celui-ci reprend conscience, il affirme à son épouse qu'elle est dans l'incapacité de le tuer puisqu'il fait désormais partie d'elle. Ne se laissant pas faire, la jeune femme lui rétorque que plus rien ne subsistera de lui une fois mort.

Chien de Ramsay

Ramsay face à un de ses chiens

Ramsay aperçoit alors ses chiennes qui sortent une à une de leur cages. Se tournant vers sa femme, celui-ci lui dit que ses chiens ne lui feront jamais de mal. Sansa dit alors mots pour mots ce qu'avait dit son mari durant la veille, comme quoi, il n'avait pas nourri sa meute depuis sept jours. En se défendant une dernière fois, Ramsay lui dit que ses chiens sont des bêtes loyales mais Sansa lui dit qu'elles ne le sont plus maintenant qu'elles sont affamées. Un des chiens de Ramsay, met ses pattes avant sur les genoux de son ancien maître et commence par lécher son visage couvert de sang.

Ramsay meurt

Ramsay est tué par ses "filles"

Dans une dernière tentative de sauver sa vie, Ramsay lui ordonne de se tenir tranquille mais la bête, attirée par l'odeur du sang et trop affamée, finit par se retourner contre son maître et commence par lui déchirer la lèvre inférieure. Toute la meute se joint alors au festin et Ramsey fini par être dévoré vivant par ses "filles". Cette événement entraîne ainsi la fin de la domination de la Maison Bolton sur Winterfell et le Nord ainsi que sa disparition après la mort de son dernier représentant.

Jon finit par être proclamé Roi du Nord et peut maintenant se concentrer sur la Grande Guerre, principale menace des Marcheurs Blancs dirigés par le Roi de la Nuit.